Curiosité(s)

Les petites histoires en souvenir du confinement

0

De ses milliards de vies antérieures, L’Homme en Bleu est également conteur à ses heures perdues. Pour fêter les deux mois -tout pile- de la fin du confinement, plusieurs histoires et anecdotes sur ta vie d’ex-confiné seront à l’honneur ici ! En effet, la période de mars à mai fut l’occasion de changer nos relations : avec nos voisins, nos amours, nos amis et même nos collègues par exemple !  

Et comme tu t’en doutes, l’Homme en Bleu est plein de ressources lorsqu’il s’agit de raconter ces aventures; parfois hautes en couleurs. Il a même prévu une bibliothèque entière des péripéties qui s’est déroulée durant cette période.  Après avoir sollicité la communauté du webzine pour glaner ses meilleures récits, retour sur quelques tranches de vies qui ont ponctué ce début d’année.


L’histoire du confinement de deux voisines

Par Estelle

“Mon anecdote est très courte mais c’est l’un des jolis moments qui me vient en tête quand je pense au confinement.

J’habite dans une résidence depuis deux ans et je ne connais absolument personne (sauf mon copain qui habite avec moi, ah ha). Dès mi-mars, j’ai pris l’habitude d’applaudir à mes fenêtres. Au début, c’était encore la nuit quand 20 heures sonnaient. Puis, le soleil se couchait de plus en plus tard. Et un soir, j’ai pu voir ma voisine d’en face, qui, elle aussi, applaudissait. Enfermées depuis des semaines, on s’est sourit mutuellement en applaudissant, et ça fait chaud au cœur ! Tous les soirs, cette voisine mettait la musique et dansait. Un confinement qui a permis un sourire entre voisins, après deux ans…! “

Depuis, on a eu l’occasion de se balader et reprendre la vie en concoctant de bons petits plats pour nos voisins !


L’histoire du confinement d’un couple moderne

Par Romane

“J’étais confinée seule, loin de mon mec. Déjà, pas top pour entretenir une relation.

Mais grâce aux technologies dans lesquelles nous baignons, il existe le téléphone et les visios. Alors nous voilà à boire une bière par écrans interposés, discutant, blaguant… et surtout nous faisant écouter des musiques à tour de rôle. Rapidement nous en venons au chansons qui ont bercé notre enfance, notre adolescences, nos soirées. De fil en aiguille, nous en sommes arrivés à faire un blind test en simultané avec une vidéo trouvée sur le YouTube. Ça a probablement été le meilleur moment de mon confinement, en plus d’être une jolie leçon sur le « loin des yeux près du cœur ». Aujourd’hui c’est devenu une tradition, au moins 2 fois par mois nous nous faisons des visio blind-test. Et c’est la meilleure chose du monde !”

D’ailleurs, on te conseille d’aller rendre visite à ton disquaire préféré pour faire le plein de musique ou trouver des idées d’albums bien sympas ! Bon…après, si ton crush n’aime pas la musique, tu peux toujours trouver un autre plan romantique (il existe aussi l’alternative idéale pour chiller de chez soi.)


L’histoire d’un confinement bien tracassant…

Par Pierre

“J’ai voulu essayer de me couper les cheveux tout seul dans ma salle de bain. Le résultat a été tel qu’un de mes amis, s’est laissé pousser la barbe en signe de solidarité avec moi.

Quelques temps après, mes amis m’ont fait remarquer (à tord, bien sur !) que j’avais une calvitie naissante….”

S’il avait choisi un bon coiffeur pour corriger ça, les choses auraient pu être mieux ! Mais il y a toujours moyen de se refaire une beauté pou se consoler !


L’histoire d’un confinement sportif et toute sa clique

Par Julien

“Pour ma part, le confinement a été une très bonne expérience.

Cela m’a permis de trouver de nouvelles façons de faire du sport tous les jours (impossible d’aller nager, jouer au tennis de table, danser, faire du sport à Basic Fit, etc.) en créant un groupe sur Messenger avec des amis. J’ai pu aussi échanger régulièrement sur FaceTime avec des amis proches et aussi avec ma sœur et mes 2 nièces. Et enfin je suis passé à la vitesse supérieure au niveau de mes projets professionnels et “studieux”. Bref, là je suis reparti pour un mois de confinement depuis un mois, mais j’ai quand même hâte de pouvoir ressortir et voir des amis !”

Qu’importe, les habitudes doivent se poursuivent ! Et si tu prenais de bons réflexes avec quelques exercices bien choisis, où même s’aider d’une application de sport ?


L’histoire d’un confinement et son incroyable anniversaire

Par Vanessa

“Le premier anniversaire de notre fils est arrivé en plein confinement, le 24 avril dernier.

Nous étions à la fois tellement heureux de le voir souffler sa première bougie et en même temps tellement déçu de ne pas pouvoir vivre ce moment avec nos proches. Nous avons bien partagé un appel WhatsApp avec eux mais ce n’est pas pareil… Quelle a été notre surprise quand, tandis que nous étions dans notre jardin profitant d’un beau soleil, nous avons vu nos voisins débarquer dans leur propre jardin un gâteau entre les mains en chantant Joyeux anniversaire pour notre fils ? À travers la clôture de nos jardins respectifs, nous avons partagé un moment simple de bonheur et de convivialité. Leurs enfants ont même offert d’anciens jouets à notre fils qui les a adorés… Des liens forts se sont tissés entre voisins pendant le confinement. Je ne suis pas prête d’oublier le premier anniversaire de mon fils et la gentillesse de mes voisins à cette occasion !”

L’occasion de se rappeler que la vie est une fête (surtout quand on annonce le déconfinement par exemple, ou quand on découvre les lieux qui livrent chez toi !)


L’histoire d’un animal confiné (mais tout fini bien)

Par Amandine

“Notre chat a été malade durant le confinement.

Malheureusement pour lui, il a attrapé le virus de l’immunodéficience féline, aussi appelé : le sida des chats. Nous sommes 4 colocataires (confinées ensemble durant le confinement ndlr). L’une d’entre nous a dû aller chez le véto lors de la première semaine de confinement. Il y a eu de multiples autres mésaventures dans notre collocation mais aujourd’hui tout va bien le chat gambade.”

L’occasion de rappeler que  la Société Protectrice des Animaux de la Haute-Vienne existe pour sensibiliser à la protection des animaux. Durant le confinement d’ailleurs, il y avait également des initiatives pour aider les autres…elle est pas belle la vie ?


L’histoire d’un jeu de rôle bien cocasse

Par Roméo

“Mes colocataires sont sur un forum de role play game depuis assez longtemps pour le contexte.

Pendant le confinement, enfin surtout depuis le déconfinement, je me suis inscrit sur le même forum qu’iels. Mon personnage s’appelle Hazel Paulson et interagi avec plusieurs autres personnages sur le forum. J’ai mis un mois avant de dire à mes colocs que j’étais derrière le personnage avec qui iels interagissaient avec leurs propres personnages. Iels n’avaient vraiment pas deviné !”

Si le jeu, ça te botte, tu sauras que nous aussi…de l’escape-game limougeaud aux jeux de plateaux, il y a même une chronique sur la pop-culture de la part de nos confrères du Cri du Troll.


L’histoire du confinement et sa nature

Par Marie-Angèle

“J’ai profité du confinement pour voir et regarder autrement la nature.

À plusieurs reprises j’ai pu voir une famille chevreuil paître dans les prés. J’ai pu les voir de manière très visible. Cependant, je les ai entendu manifester leur mécontentement quand je les ai dérangé durant leur balade. J’ai ensuite vu un couple de faisans marcher dans un chemin de randonnée sans se soucier de moi.”

Une anecdote idéale pour revenir à une alimentation de saison; se sensibiliser à la biodiversité et pourquoi pas s’informer sur la vie des abeilles !


Maintenant que cela est posé, n’hésites pas à nous raconter tes meilleurs souvenirs passés en confinement dans les commentaires !

Dessins et illustrations : Marine P.
Un grand merci à elle !

Jérôme
Créatif à temps plein. Toujours présent pour faire de la vidéo, j'occupe ma vie en riant d'une part et l'autre partie est dédiée à boire du thé. Ces deux ingrédients me permettent de rédiger mes articles et promouvoir le Limousin. Il y a pire, je l'avoue.

Le Sirque de Nexon devient “Multi-Pistes” cet été !

Article précédent

[RETOUR SUR] Festival Street Art “Limoges d’Arts et de Feu”

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *