Lifestyle

L’Homme en Bleu a testé le Drive Quezalim

0

Si, en lecteur assidu, tu as dévoré l’article sur LETSEAT, tu as par la même occasion entendu parler – si ce n’était pas déjà fait – de QUEZALIM ? Puisque les deux « plateformes » made in Limousin ont décidé de s’associer.

Mais quésaco Quezalim ? L’Homme en Bleu a testé pour toi et il t’explique tout !


Le concept Quezalim

Déjà, tu t’en doutes bien, l’Homme en bleu quant il voit mentionné sur une devanture « éthique » et « circuit court »… ça le chauffe !

Si le nom n’est pas nécessairement très évocateur de prime abord, c’est le « Lim » de Quezalim qui est essentiel. Frédéric Gascougnolles, le créateur de Quezalim, a une vraie volonté de développer l’économie locale, en rapprochant producteurs et consommateurs avec le moins d’intermédiaires possibles.
Ce n’est donc pas un drive de grande enseigne que l’Homme en Bleu te propose mais bien une philosophie visant à simplifier la vie de ceux qui veulent s’engager pour leur territoire en consommant local.

En effet, soyons honnête, c’est super agréable de faire les marchés du Limoumou et d’aller acheter ses produits à la ferme, mais tu n’as pas toujours le temps de le faire.

Quezalim est donc une excellente alternative puisqu’il y a certes le drive, mais également le magasin. Tu peux aussi retrouver Quezalim sur la plateforme LetsEat.

Produits limousins chez Quezalim (des gâteaux, des confitures et des délices salés)

Comment ça se passe les courses en drive sur Quezalim du coup ?

Première étape (virtuelle) : le Quezadrive.

C’est pour le coup assez classique puisque tu retrouves les catégories habituelles de tous les drives : fruits et légumes, charcuterie, viande, œufs, crémerie, fruits secs et à coques, conserves, plats cuisinés, épicerie, nettoyage…, avec la présence notable d’un onglet « Bio » ainsi que d’un onglet « végétarien ».

L’Homme en Bleu a décidé de tout miser sur une course « spécial apéro » et il a pu découvrir une jolie sélection de bières (dont certaines qu’il ne connaissait pas), mais aussi plein de petites gourmandises à grignoter avec.

Comme l’Homme en Bleu aime bien les surprises, il a aussi pris un panier surprise ! L’idée est celle d’un panier anti-gaspi mais c’est super chouette, ça donne la sensation de se faire un cadeau à soi-même et ça permet de découvrir des produits qu’on aurait pas nécessairement acheté.

Petit point sympathique et super commerçant : toutes les premières commandes ont le droit à une réduction de 5 euros sur leur panier. Du coup, l’Homme en Bleu en a profité.

Go récupérer ton drive !

Quant tu as trouvé toutes tes petites courses, tu choisis ton créneau de retrait, tu payes en ligne et tu attends le petit mail qui te dit que c’est prêt ! Si tu passes pas loin en fin de journée, c’est top puisque si tu as le mail avant le créneau sélectionné, tu peux passer le chercher avant de rentrer chez toi (ça a été le cas de l’Homme en Bleu mais il a posé la question au cas où… on lui a dit que c’était ok 😊💙).

L’autre truc chouette, c’est le côté humain de ce drive puisque tu es accueilli avec le sourire et surtout, si tu poses des questions sur des produits que tu as achetés ou sur ceux qui sont en boutique (puisque tu récupères ton « drive » à l’intérieur), on te répond avec plaisir et passion. Comme il y a un vrai sourcing des produits et un contact avec les producteurs qui travaillent avec Quezalim, on apprend des trucs vraiment sympa (du style il y a un belge qui brasse en Limousin).

Pourquoi c’est pratique ?

Très clairement, si tu es un piéton/cycliste invétéré qui fait ses achats dans différents lieux par plaisir, le drive n’a pas de réel intérêt.

Par contre, pour tous les autres, c’est top ! Tu trouveras dans un seul et même lieu une grande partie des petits producteurs dont l’Homme en Bleu te parle régulièrement, ainsi que les produits de plein de créateurs locaux différents.
De la gastronomie, de la déco, du zéro-déchet, des fleurs,… la liste est longue.

Petit tuyau pour les limougeauds d’origine ou d’adoption : la proximité de l’A20 en fait le stop parfait avant un départ du Limoumou ! Tu peux faire tes réserves pour ton retour en terre hostile (il y a encore des endroits de France où il est impossible de trouver un gâteau creusois ou de la moutarde violette… l’Homme en Bleu ne comprend toujours pas comment c’est possible) ou acheter plein de petits cadeaux pour la familles ou les amis, avec en plus les explications sur l’origine du produit que tu leur rapportes (c’est quand même mieux qu’un dessous de plat fabriqué en Chine et acheté sur une aire d’autoroute non ?).

Point positif pour les parents : il y a même un petit espace tout chou pour occuper les bambins le temps de faire ses courses ou de récupérer sa commande !

Coin enfants chez Quezalim

QUEZALIM

6 rue Claude Henri Gorceix
87280 LIMOGES Nord
05.87.75.82.57

Facebook
Instagram

La Gabie
Plus à même d'empoigner une fourchette que le guidon d'une bicyclette, elle adore le Limoumou, les Lolcats et les massepains de St-Léo... Elle déteste la guerre et les gens qui disent "clafoutis aux pommes".

    Manola : la revue de déco éthique et esthétique

    Previous article

    Alerte talents à suivre : Retour sur la Start-Up Battle 2021

    Next article

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *