Curiosité(s)Partenaire

[FERMÉ] Dans les coulisses de LETSEAT, la livraison de miam-miam éthique 100% locale

2

Partenaire

Letseat sur l‘Homme en Bleu

LETSEAT , ta solution de commande de repas 'à emporter' ou 'en livraison' 100% #Limoumou

L’Homme en Bleu n’est pas un surhomme. Bien qu’il se passionne à pédaler et explorer les dédales limougeauds afin d’y découvrir des pépites ou encore se chercher un encas, il lui arrive aussi d’avoir la flemme de se déplacer, de vouloir rester posé dans son logis.

Quelle solution alors pour manger quand on a le frigo vide en sortant d’une grosse journée boulot ?


On pense forcément aux multinationales comme celle qui commence par « u » et qui fini par « ber », mais tu as certainement comme l’Homme en Bleu, plutôt envie de consommer local au maximum. Bingo ! Il a trouvé pour toi un service équivalent fondé à Limoges City plus avantageux pour les restaurants-partenaires et, de plus, est sensible au bien-être de ses livreurs (oui, ils sont salariés, donc protégés 🙃)

Immersion dans les coulisses de LETSEAT, la livraison de miam-miam éthique et locale qui n’a rien à cacher !


Quézako Let’s Eat ?

Fondée à Limoges en début 2020 par Sébastien, LETSEAT est une solution de commande de repas à emporter ou en livraison. A la différence des plateformes déjà bien identifiées à travers le monde, LETSEAT se démarque grâce à plusieurs engagements en faveur de l’économie locale, de la rémunération de ses livreurs et des larges zones de livraisons couvertes.

Sebastien Terre,fondateur de LETSEAT (à gauche)

Un concept gagnant qui a permis au fondateur de gagner la confiance d’investisseurs. Valorisée à 1,3 million d’euros après une levée de fond fin d’année dernière, l’entreprise se hisse pas à pas à la hauteur de ses ambitions.

Mais maintenant que l’on a dit tout cela, comment LETSEAT fonctionne de l’intérieur ?
C’est ce que l’on va voir tout de suite, avec différents témoignages.

Les métiers et savoir-faire chez LETSEAT

Stéphane, Responsable Commercial

Stéphane Fosse, responsable commercial chez Letseat

Dans un monde de l’internet de plus en plus régit par les algorithmes et autres règles opératoires qui sont censés nous apporter une meilleure expérience utilisateur, LETSEAT s’engage plutôt sur la voie de la proximité.

« Je suis en charge de la gestion des partenariats avec les établissements. Je les démarche, les accompagne sur l’administration de leur espace sur notre application […] Je mène plusieurs missions sur le terrain »

Stéphane Fosse, responsable commercial

Il est la figure de proue de LETSEAT à Limoges. Lorsque la crise sanitaire s’est abattue sur le monde, Stéphane Fosse s’est retrouvé en difficulté, privé d’activité dans son secteur : la restauration. Il a rejoint la start-up en mars 2020 comme livreur afin de rebondir et découvrir un nouveau métier : « J’ai vu l’offre de livreur sur LinkedIn […], la période était très calme pendant le confinement et j’ai été interpellé par le fait qu’il s’agissait un poste de salarié, avec l’opportunité de travailler à son rythme, c’était rassurant » nous indique Stéphane.


Quelques mois plus tard, Stéphane gravit les échelons et devient responsable commercial, un nouveau challenge qui fait écho à son expérience.


« Bien qu’aujourd’hui nous tendons à automatiser le parcours d’achat via notre nouvelle application, il est primordial de garder de l’humain pour bien vérifier et valider toutes les étapes de livraison. Cela vaut aussi pour notre service après-vente si un client rencontre une difficulté, on règle le problème par téléphone. »

Andji, Livreur chez LETSEAT

Être livreur chez LETSEAT, c’est éviter de passer par la case auto-entreprenariat pour pouvoir exercer son métier. Une différenciation payante qui permet de fidéliser une équipe de livreurs protégés par la Code du Travail.

« J’ai travaillé par le passé pour un service concurrent qui nous demandait créer notre autoentreprise pour pouvoir travailler, on devait avancer pas mal d’argent pour l’équipement, on était obligé de faire les courses en vélo et la rémunération a fondu au fil des années » nous explique Anji livreur chez LETSEAT depuis 1 mois.

En effet, la start-up embauche ses livreurs via un service d’intérim et sont payés 10 euros net de l’heure, une rémunération décente en comparaison des autres services existant.

« Je suis ravi de savoir que je peux travailler en tant que salarié. En plus de la rémunération sur la livraison, on nous rembourse les frais kilométriques ».

Un fonctionnement à contre-courant de « l’Uberisation du monde du travail » qui fait écho auprès de la clientèle du service de livraison

Témoignage de Maëlle, cliente chez letseat

« Comme pour beaucoup, j’ai découvert les services de livraison à domicile lorsque la crise sanitaire nous a forcé à se confiner ». C’est ainsi que Maëlle Cabarrus, cheffe d’entreprise, commence à naviguer en quête de bon miam-miam à recevoir tout chaud à la maison.

« Après avoir testé la plupart des grosses plateformes de livraison, j’ai découvert et adopté LETSEAT pour leur proximité, leur impact dans l’économie locale, le large choix de restaurants et de pouvoir être livré dans tout Limoges Métropole

Maëlle Cabarrus


« Après avoir testé les services des grosses plateforme, j’ai voulu savoir s’il y avait un service local qui me proposait de découvrir plus de restaurants du coin, seul LETSEAT avait autant de proposition dans leur catalogue ».

Avec plus de 50 restaurants sur l’application, le choix est de mise, et surtout plus qualitatif. « Je ne suis pas une grande adepte des chaînes de fast-food, je voulais découvrir des établissements locaux avec une cuisine plus saine, et grâce à LETSEAT, en plus d’avoir un service de livraison similaire, je découvre de nouvelles adresses d’indépendants ».

« Je privilégie Letseat car ils ont aussi une grande zone d’influence. J’habite à Limoges Nord et seul LETSEAT propose un grand choix de restaurants à livrer dans ma zone de vie, c’est un gros plus ! »

Aujourd’hui, LETSEAT livre sur TOUT Limoges Métropole. Donc si tu habites Boisseuil, Nieul ou Verneuil, tu peux ENFIN aussi te faire livrer « du manger » à domicile. Et on ne va pas se mentir, c’est une belle revanche qui fait plaisir !

Tony (Rico et Bo Quality Fast Food), restaurateur partenaire

Tony Dao, le Duc de la Rue des Arènes à Limoges

Tu l’as compris cher lecteur, LETSEAT prend soin de ses salariés et de ses clients, mais aussi de ses partenaires. Tony Dao est le bienheureux fondateur et gérant de plusieurs enseignes de restauration à Limoges (Jean Burger, Bo Quality Fast Food, Rico…) et il est l’un des premiers à être partenaire pour LETSEAT dès 2020.

« Je suis toujours à la recherche de collaboration pour valoriser mes produits, mais aussi soutenir les initiatives comme LETSEAT. On se retrouve sur des valeurs communes comme le travail en local, la valorisation du territoire. De plus, il est plus avantageux économiquement de travailler avec LETSEAT, c’est un atout supplémentaire ».

Miouuuuuumz (source : Facebook)



En effet, LETSEAT n’impose pas de commission envers les restaurants-partenaires puisque achète leurs produits au prix de leur choix et ajoute sa marge de 20% (contre 30% en moyenne chez les concurrents).

« Ce qui est aussi important pour nous, c’est d’avoir un interlocuteur si l’on a un soucis sur notre profil, avec letseat, on peut avoir quelqu’un au téléphone, je préfère ça, c’est fluide ! »

Nouvelle année, nouveau projet

Source : quezalim.com

L’ambition de LETSEAT en 2022 est d’élargir l’offre de produits et services. Et afin de t’apporter toujours plus de miam-miam pour chez toi, la start-up s’associe avec Quezalim, le drive 100% local, afin de te proposer toujours plus de produits locaux (épicerie fine, sucrée, salée, boissons, viandes, fromages…).

Frédéric Gascougnolles, fondateur de Quezalim

« Nous avons fondé nos deux sociétés en même temps et nous avons pour même objectif de proposer des solutions locales, il était logique que l’on associe nos forces complémentaires » nous raconte passionnément Frédéric Gascougnolles, fondateur de Quezalim.

Un témoignage qui permet à Sebastien Terre de conclure par un peu de teasing pour notre plus grand plaisir.
« LETSEAT est une aventure humaine qui grandit de rencontres et de partenariats tel que celui avec Quezalim désormais. Restez en veille car nous allons bientôt sortir des nouveautés tant du côté des établissements partenaires avec l’application Commande que des clients avec l’arrivée du mode de consommation ‘sur place’. »

En résumé LETSEAT c’est :

✅ Une solution de commande actif 7J/7 24h/24 via letseat.fr ou ses applications mobiles
✅ Un prix de livraison juste (payé au réel par le client)
✅ Des livreurs salariés et protégés par le Code du Travail
✅ Possibilité de commander jusqu’à 3 établissements en une commande et en moins de 45 minutes »
✅ la sortie du service « sur place » en 2022
✅ Un Service Après-Vente humain, sur le territoire et joignable par téléphone
✅ Une entreprise française
✅ 9 salariés présents sur 3 métropoles (Limoges, Angoulême et Grenoble)

Infos générales

Letseat
Site Web
Télécharger l’application
Devenir livreur/livreuse
Devenir Partenaires


Source photo de couverture : letseat.fr

Les + :
  • Se faire livrer jusqu'à 3 restos différents en une commande.
  • Possibilité de se faire livrer dans TOUTE l'agglomération de Limoges
  • Rémunération juste pour les livreurs et les restos
  • Service client direct humain et du coin
Les - :
  • Appli perfectible (On ne peut pas suivre les courses, le design n'est pas folichon)
  • Pas de suggestions du jour, on aimerait bien !
  • Pas de programme de fidélité ou d'abonnement
Selim
Co-fondateur et responsable partenariats & événements de lhommeenbleu.fr.

Immersion à la Ferme de Chantecaille !

Previous article

Manola : la revue de déco éthique et esthétique

Next article

2 Comments

  1. Merci beaucoup pour cette découverte, nous ne connaissions pas du tout. Le concept est super et en plus ils livrent au-delà des zones habituelles des autres plateformes 👍🏻

    1. Avec plaisir !
      N’hésitez pas à nous faire un retour sur votre expérience LETSEAT :)

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *