Les TopsPartenaireResto - Bars

Le top des restos rue des Arènes (aka la « Dao Street »)

0

Partenaire

Bò / Rico / Nori & Bread sur l‘Homme en Bleu

3 restos, un seul empire ! Cet article vous est présenté avec amour par le restaurateur Tony Dao, rue des Arènes à Limoges.

Qui ne s’est jamais demandé, en passant rue des Arènes, pourquoi elle était devenue plus vivante depuis quelques années ? Qui n’y a jamais vu une façade en travaux avant de découvrir (pour le plus grand plaisir de ses papilles) qu’un resto allait ouvrir ? Qui ne s’est jamais demandé pourquoi la rue des Arènes n’était pas rebaptisée rue Dao, puisque c’est désormais lui le « food lord » de la rue ?

L’Homme en Bleu a sauté le pas et a renommé la rue le temps d’un article ! Après tout, les arènes de Limoges ont disparu depuis plus de deux siècles, mais les restos de la rue, eux, nous régalent au quotidien.

On a tout goûté pour toi, on a mené l’enquête sur les nouveautés en mode Bernard de La Villardière de la bonne bouffe et on te fait un top des restos de cette rue chère au cœur des amateurs de street food limougeaud !


Le resto’ pour une envie de sushi ou de banh mi : Nori and Bread

Un petit nouveau de la famille des restos de la rue Dao, c’est Nori and Bread. Petit nouveau parce que L’Homme en Bleu n’a jamais pris le temps de t’en parler (honte à lui), mais aussi parce qu’il vient juste de changer sa carte.

Rien qu’au nom tu l’auras compris, ici c’est sushi (référence aux algues nori qui les entourent, t’auras saisi la réf tout seul), mais aussi… des banh mi (pour le bread… on te l’accorde, la réf est moins évidente cette fois). Il y aussi du nouveau sur la carte puisqu’en plus des sushis, tu peux déguster un poké.

La petite boutique de sushi qui existait avant a été reprise et largement améliorée sur l’offre de plats ainsi que la déco. Elle est plus au goût du jour et joue 100% la carte japon moderne.

Si tu viens pour la déco, tu restes pour les plats.

Le petit plus : il y a aussi une petite épicerie de produits asiatiques un peu fun à la vente.

NORI & BREAD
26 « Dao Street » ou rue des Arènes, Limoges
05.87.19.54.35
Facebook
Instagram

Le resto pour une envie de riz : Rico

LHEB t’avait déjà parlé de son nouveau spot “repas sur le pouce du midi” mais quand on aime, on ne compte pas ! Du coup, c’est le ritour de Rico (ouais, ok, on assume pas de ouf cette blague).

En même temps, on aime beaucoup les plats hyper copieux et le coté comfort food des propositions. Certains membres de l’équipe ont même développé une véritable addiction au poulet tonkatsu qui est LE plat à goûter.

Le truc sympa chez Rico, c’est que tu peux avoir des plats qui te font voyager (le tonkatsu – oui, encore – ou le chili) mais aussi des propositions plus tradi comme la sauce forestière ou la blanquette de veau (un délice !) qui devrait bientôt revenir comme plat du moment.

Le petit plus : la sauce piment (qui pique vraiment beaucoup) que les amateurs de sensations fortes peuvent demander en plus !

RICO
35 « Dao Street » ou rue des Arènes, Limoges
09.83.30.06.16
Facebook
Site Web
Instagram

Le resto le plus «  » : Bò

Si tu as continué la lecture au delà de ce jeu de mots :
1- merci
2- tu es un digne lecteur de L’Homme en Bleu

C’est le premier né des « nouveaux » restos de la rue des Arènes, celui qui a donné la tendance de la rue et qui est devenu un incontournable pour les gourmands limougeauds. La qualité des burger (et de la viande de bœuf de chez Salesse notamment) n’est plus à vanter, mais les bò bun (d’où le nom du resto… haaan ok !) sont THE spécialité du lieu.

Et comme L’Homme en Bleu est toujours à l’affut des avant-premières, en voici deux qu’on lui a soufflé à l’oreille : un nouveau plat va arriver au resto en collab avec la boucherie de Guy Salesse et il sera parfait pour les amateurs de cuisine de bistrot.

Deuxième « niouz » comme disent nos amis anglo-saxons : il se pourrait que tu aies la sensation de voir double puisqu’un Bò number two devrait voir le jour… bon, pas dans la Dao street cette fois, mais on a hâte d’en savoir plus.

Le petit plus : LHEB t’avait parlé de ce resto il y a bien longtemps, mais depuis il y a eu du changement : tu peux désormais te faire livrer les délices de chez Bò (comme de tous les autres restos de Mister Dao en réalité) et il devrait y avoir de la nouveauté de ce côté là aussi dans les mois à venir.

BÒ quality fast food
31 « Dao Street » ou rue des Arènes, Limoges
05.87.19.54.35
Facebook

Site web
Instagram

Les trois choses qu’on aime vraiment dans les restos de la « Dao street » :

1- La qualité des produits avec notamment la viande de chez Guy Salesse, le boucher de la rue et voisin direct de Bò et de Rico, mais aussi des légumes de très bonne qualité.

2- Une autre chose que L’Homme en Bleu aime vraiment, ce sont les options végétariennes (voir vegan) qui sont nombreuses et de qualité (notamment les steaks végé Beyond Meat chez Rico) ! Du coup, tu es certain de pouvoir venir avec tous tes potes, quelles que soient leurs préférences alimentaires.

3- La déco ! C’est bête à dire, mais ça joue toujours un peu sur la sensation que l’on a dans les lieux et s’il y a une chose qui marque d’entrée, c’est la déco toujours hyper soignée des restos de la « Dao street ». On a même envisager d’emménager chez Rico tellement le lieu est adorable !

Et en super bonus….

Le nouveau bar à cocktail / resto de la rue : Tokyo

Ce n’est pas un hommage à la Casa de Papel (du moins on l’espèce) mais on lui souhaite de devenir aussi connu (a minima à Limoges). Ici, c’est Asie en mode grignotage + Cocktails.

L’Homme en Bleu en a testé quelques un sur la carte et ils sont non seulement super bons, mais surtout ils sont préparés avec des produits de « qualitaï » : vodka infusée maison, sirop home-made et d’une manière générale, des spiritueux haut de gamme.

On ne t’en dis pas plus… l’équipe de LHEB est en train de payer de sa personne pour tout tester sur la carte.

Allez, tu as lu l’article jusqu’au bout donc on te donne un petit avant-goût de ce qui se trame sur la carte de Tokyo : un tataki de bœuf de chez Salesse !

La Gabie
Plus à même d'empoigner une fourchette que le guidon d'une bicyclette, elle adore le Limoumou, les Lolcats et les massepains de St-Léo... Elle déteste la guerre et les gens qui disent "clafoutis aux pommes".

    [BON PLAN – TERMINÉ] Beach Bugs + YGGL en concert

    Previous article

    Muditā : le bien-être simple et authentique

    Next article

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *