Les Tops

Le Top des Gins distillés en Limousin

0

L’Homme en Bleu aime bien boire un p’tit coup à la maison de temps en temps. Toujours avec modération (bien entendu), et ne boit pas n’importe quoi non plus ! Mais il avoue, il a un petit faible pour le Gin… ce breuvage néerlandais aromatisé (oui, oui je vous assure). Il l’aime d’autant plus quand celui-ci est distillé dans la région !


Quésako le Gin ?

Rentrons dans le vif du sujet : NON, le gin n’a pas été inventé par nos amis britanniques ! Tu tombes des nues? (tu n’es pas le seul…).

A l’origine, cet alcool provient des anciens Pays-Bas (qui comprennent une partie de l’actuelle Belgique) qui ont commencé à produire une eau-de-vie de genièvre, appelé Genever .

Schitts Creek Comedy GIF by CBC

Au XVIIe, les soldats britanniques rentrent de Hollande avec le fameux breuvage dans leurs valises. William of Orange, alors roi d’Angleterre, encourage la production de gin pour doubler le cognac, produit par l’ennemi français.

Ni taxé, ni encadré, il devient facile à produire et bon marché. Débute alors une consommation frénétique du produit : c’est le « Gin Craze ». On parle d’une moyenne d’une pinte de gin par semaine et par habitant ! Mais heureusement, tout le monde s’est calmé depuis.


Les Gins made in Limousin

Place à la dégustation ! L’Homme en bleu a fouiné dans ses petites adresses et t’a dégoté trois marques dont la production est faite dans notre belle région du Limousin.

Ellis & Long : Le gin sec aux arômes délicats

Commençons par celui proposé par Ellis et Long. Ce gin est né en 2017 dans une petite distillerie Artisanale au cœur du Limousin.

C’est lors d’une nuit bien arrosée, que les deux amis Steve Ellis né dans le Lincolnshire, et Jasper né en Cornouailles en Angleterre, ont décidé de se lancer le défi (plus que fou) de créer leur propre breuvage. ET ILS ONT BIEN FAIT !

D’un goût très doux, il est le savant mélange de 16 plantes dont le gingembre frais, la lavande, l’orange douce, le pamplemousse, la cardamome et la vanille.

Le petit plus? Leur méthode d’infusion à la vapeur à 100% qui leur a valu la médaille d’argent IWSC (International Wine and Spirit Competition). Rien que ça !

Ellis-Long-Gin-Limousin
Ellis-et-long-bouteille-limoges


Tu peux le commander ici :
La locale
23vins
Tu peux aussi jeter un coup d’oeil à leur page Facebook

Bleu de Limoges : Le Gin coloré qui explose en bouche

Quand l’Homme en Bleu a entendu parlé du projet, il s’est dit qu’il fallait ABSOLUMENT tester !

Son nom et sa couleur font référence au bleu de four, couleur emblématique de la ville de Limoges et de sa porcelaine. Un clin d’œil que l’on apprécie particulièrement !

Et ce n’est pas tout ! Lorsque l’Homme en Bleu ajouta sa limonade (pour réaliser un délicieux Gin to’ dont lui seul a le secret), le cocktail changea de couleur pour laisser place à un splendide mauve.

Bleu-de-Limoges-gin-selection-limousin
Bleu-de-Limoges-bouteille-alcool-limousin

Concernant son goût, l’Homme en Bleu te met en garde : le gin est TRES parfumé. En effet, c’est après des années de voyages à travers le monde que l’idée de concilier les ingrédients, les saveurs et les cultures dans une boisson, est née.

Attention toutefois à celles et ceux qui n’apprécient pas forcément le gingembre.

Tu peux le commander ici :
French Booze Project
Page Facebook

Le Early Bird by Maison Turin : Le Gin doux aux notes d’agrumes

On ne présente plus la célèbre distillerie Maison Turin. Par contre tu ne connais peut être pas son gin !

Premier Distilled Gin a réunir le bénéfice d’une distillation séparé dont les coupes au nez sont réalisées à l’aube (Early Bird) dans la pénombre, a celui de matières premières naturelles quasi exclusivement composées de graines. Ce qui lui vaut un goût subtil et délicat.

source : maison turin

Tu peux le commander ici :
Maison Turin

Page Facebook


L’Homme en Bleu préfère te prévenir, toutes ces boissons sont produites en quantité limitée. Et si jamais ça ne t’a pas encore convaincu, tu peux toujours jeter un coup d’œil à notre sélection de bières du coin.

L’abus d’alcool et dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Mélissa
Vivant de com' et d'eau fraîche, Mélissa est (beaucoup trop) curieuse.Elle adore griffonner, dessiner et créer. Passionnée par la culture britannique, elle speak English very well et aime le contact humain.

Pour l’amour des pommes bio avec Jacques Lamaud

Article précédent

Conversation(s) avec : Valentine Pompadour, Pin-up modèle internationale

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *