Curiosité(s)

[RETOUR SUR] Exploration dans la jungle de la BFM

    0

    A l’occasion de la 4ème édition de la Nuit de la Lecture, la BFM (Bibliothèque Francophone Multimédia), toute de vert vêtue, a proposé aux petits et grands curieux venus en nombre, une multitude de réjouissances aussi diverses que variées, et pour les plus chanceux-ses, une nuit (avec petit-déjeuner !) entre ses murs. L’Homme en Bleu ne pouvait décemment pas rater ça, et vous relate son périple !


    “Welcome to BFM’s Jungle”

    Parée de ses meilleurs atours pour l’occasion, la Bibliothèque offrait à ses visiteurs une véritable jungle où conteurs, savants, rieurs, poètes et autres surprises cohabitaient ensemble. Au point d’accompagner la visite d’une élégante carte des lieux; faisant ainsi voyager même le plus réfractaire des néophytes de cet événement. En sa compagnie, l’Homme en Bleu enfila sa tenue d’aventurier et s’engouffra dans ce dédale, faisant fi du danger. 

    Le plan de la jungle permettait de se déplacer facilement dans les fourrés….

    La soirée fourmillait d’une multitude d’éléments simultanés qui faisaient briller les yeux des petits et des grands. Sans avoir le temps de crier gare, l’espace se remplit, les éclats de voix s’installèrent et les festivités commencèrent. 

    La Nuit de la Lecture a mis son plus beau manteau pour l’occasion.

    Une performance dessinée ou des contes à l’orée d’une clairière, qui dit mieux ? 

    Rendez-vous donc pour rencontrer l’Invité d’honneur de la soirée Lomig. Pendant une heure, il profita de l’occasion pour proposer un cadavre exquis dessiné collaboratif. Outre le fait qu’il soit l’illustrateur du visuel de cette nuit, son dessin nous livra tout en subtilité l’univers de sa dernière bande-dessinée “Dans la forêt”, sortie en août dernier. Mais alors que le calme se faisait dans la sérénité du moment, plusieurs voix s’élevèrent dans la cambrousse, au niveau de la clairière des enfants.

    La canopée des crayons s’entoure d’étoiles.

    Des histoires à dormir debout : balade nocturne entre noctambules

    L’Homme en Bleu écouta attentivement et s’aperçut de la multitudes de récits qui volaient dans les airs; tous plus différents les uns que les autres Et quel émerveillement pour les plus jeunes ! S’engagea alors, une véritable course pour en savoir davantage. On y trouva par exemple Joëlle Pascal et Angélique Pennetier, conteuses du Limousin offrant un voyage au cœur de la forêt des contes. Ils sont suivis, pour chaque entracte, par l’association Lire et Faire Lire, afin de faire durer la magie du moment. Pour les plus grands, ce sont Ali Merghache et Thierno Diallo qui se sont prêtés au jeu, amenant à tour de rôle des histoires venues d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui. Monique Sarazy et Jean-François Vignaud ont, quant à eux, fait vivre les contes limousins en français et en occitan, et les souvenirs d’autrefois, un peu comme chez mémé, mais en mieux.

    Un peu partout, on retrouve des contes pour enfants…et adultes !

    A travers ces diverses pérégrinations au coeur de la BFM, un rideau rouge attira soudain le regard. Invité à rejoindre la grotte coquine et les multiples oreilles friponnes, l’Homme en Bleu découvrit les contes coquins de Sandrine Gniady, dépendants des facéties que les moins de dix-huit ans ne peuvent pas connaître…wink wink

    Se perdre en chemin pour découvrir des merveilles en tous genres…

    La troupe d’improvisation de L’Instantané Théâtre était présente tout au long de la soirée afin de répandre joie, loufoquerie et bonne humeur à la BFM. Épris de nouveautés et de rêveries, le chemin se poursuivit donc ainsi, à travers les dédales de livres. Un instant, des yeux perçant apparurent dans la pénombre du sanctuaire des oiseaux; l’endroit idéal pour se sensibiliser à l’écologie et la faune en danger avec la Ligue pour la protection des oiseaux. La clairière aux trésors fut également un lieu idéal à voir des livres patrimoniaux et une exposition de gravures signée Jean-Marc Siméonin.

    Le chemin se poursuit, entre atelier aux premiers secours et service de prêt de livres ouvert toute la soirée…Un voyage particulièrement délicieux au point de s’égarer dans la clairière poétique où la mijoterie des mots et Princesse Verdine proposaient d’apprendre à écrire des haïkus. Exercice pas si simple que ça, même quand tu sors d’un BAC L…mais pari tenu ! 

    Si ton dada, c’est plutôt les sciences, pas de problème, Récréasciences et l’Université de Limoges se faisaient un plaisir de partager recherches et curiosités scientifiques autour de mini-conférences qui faisaient trembler la caverne des sciences. 

    On danse et on chante : la recette du succès pour bien profiter de la soirée

    Un peu à l’instar des sirènes d’Ulysse, impossible de passer à côté des artistes de la clairière qui chante. Pour les mélomanes, le son de la guitare du groupe The Uncles band et les notes intimistes de Lise Dellac étaient présents afin de proposer un joli voyage musical au cours de performances acoustiques comme au coin du feu, le tapis en peau de bête en moins. Toutefois, pour lancer la discussion tout en murmures avec les fourrés, rien de tel qu’une pause dans les hamacs (vite pris d’assaut) de la clairière qui murmure, aka le jardin d’hiver et sa végétation luxuriante. Un cadre idéal et relaxant pour bouquiner, en solo, en famille ou entre amis. 

    La douce mélopée s’échappe de la “clairière qui chante” et charme ses habitant.es…

    La BFM est un terrain de jeu !

    Mais après avoir rêvé longtemps, il était temps de faire appel à son esprit de compétition ! Aux plus nostalgiques, la cyber-clairière proposait un tournoi rétrogaming sur le jeu “Kirby Super Star” – dans l’espace inauguré à la BFM en fin d’année 2019 – et un jeu de découverte sur les thèmes musicaux les plus connus du jeu vidéo. Mais si tu es plutôt branché jeux de société, tu pouvais aussi aller t’enjailler auprès des occupants de la Ludothèque. Animant avec passion et en costume, ces experts du jeu d’aventure sur plateau savaient mettre l’ambiance ! Mais si c’était tout ! Alors que la nuit pointait le bout de son nez, des enquêteurs se bousculaient un peu partout à la recherche d’indices. 

    Partage et curiosité autour de ces jeux très variés !

    Des livres saccagés par les marques d’un mystérieux corbeau à la Futaie profanée ? Un chat porté disparu ? Sacrilège ! Voila une enquête policière digne des Sherlock en herbe et autres super-détectives ! A l’aide d’indices disséminés dans la bibliothèque, il s’agissait de déchiffrer un code afin de retrouver le mobile du criminel.

    La marque du corbeau écarlate fait quelque peu désordre…menons l’enquête !

    L’Homme en Bleu cherche encore le fin mot de cette histoire et n’en dort plus depuis…

    Après l’effort, le réconfort : manuel pour bien manger et dormir dans la jungle  

    Pour ne pas laisser ses pauvres visiteurs errer l’estomac vide, la BFM avait vu les choses en grand ! Installés sur son parvis, plusieurs foodtrucks n’attendaient que les bidous affamés.

    Une petite foule avec un grand appétit, il y a de quoi faire !

    Pris par le sommeil du juste, l’Homme en Bleu s’interrogea sur un endroit où dormir, et cela tomba bien ! Hamacs, lits de camp et matelas, autant de couchages attendaient déjà sagement les petits veinard.es sélectionnés par tirage au sort pour passer une nuit magique au milieu des allées mystérieuses de cet imposant bâtiment. Minuit sonna et ce fut l’heure pour les autres visiteurs de quitter la BFM. Après une soirée pleine de rebondissements, quelques téméraires parcouraient encore les allées, livres en main pour prolonger les festivités. Mais malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, et à l’extinction des feux, si quelques grognements de frustration se sont fait faire entendre, ils furent très vite rattrapés par les ronflements de dormeurs bienheureux.

    Hamacs et livres : le combo gagnant pour être au top !

    Au petit matin, après un réveil musical tout en douceur, on retrouvait encore quelques irréductibles armés de livres; d’autres un croissant à la main. Mais rapidement les lieux se sont vidés, laissant L’Homme en Bleu presque seul maître des lieux.

    Jérôme
    Adepte de communication responsable et d'audiovisuel, j'aime bien me balader, faire des projets et l'heure du thé. En ces temps de crises sanitaires, profitez du meilleur pour vous et vos proches en suivant l'Homme en Bleu, dans votre lit, un chocolat dans la main.

    [BON PLAN – TERMINÉ] Yves Duteil en concert @ Villa Sport (St-Yrieix)

    Article précédent

    Conversation(s) avec : Michaël Bettinelli, graphiste et bédéiste

    Article suivant

    Commentaires

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *