Conversation(s)

Conversation(s) avec: March Ides

0

March Ides est un groupe composé de Pierre G., Benjamin, Ludovic et Pierre B qui s’épanouit dans une musique rock aux multiples influences, sans se prendre la tête. Curieux de les découvrir et de partager quelques boutades avec eux, l’Homme en Bleu décida de partir à leur rencontre.


LHEB: Comment est né le projet musical March Ides ?

Pierre B. : Par mégarde, après plusieurs années de jam entre amis.

Ludovic : Nous avons ensuite kidnappé Pierre G. en 2015 parce qu’il avait un set de batterie…

Benjamin : La boîte à rythme précédente n’avait pas de local, c’était peu commode.

Pierre G. : Oui ?

Pierre B., Ludovic, Benjamin : Oui.

March Ides – Antipodus

Vous avez sorti un album live « Live Tunes » en 2021 et un EP « Rodéo/Antipodus » en 2020. En général comment se déroule votre processus de composition ?

Pierre G. : Déjà, Benjamin s’accorde pendant des heures. Ensuite c’est une sorte de laboratoire.

Benjamin : C’est un peu plus que ça, ce sont des communions mystiques.

Pierre B. : Des répétitions.

Ludovic : Puis le processus, c’est le cas de le dire, se répète, et l’on construit par dessus. On brûle un twin reverb aussi.

Pierre B. : On découpe les parties répétées pendant les répétitions qui sont répétées dans des jams ultérieurs jusqu’à ce que ce que l’on sente la limite, c’est-à-dire quand on commence à se répéter. Là on s’arrête et on vérifie que tout est enregistré.

Pouvez-vous nous parler de vos influences musicales ?

Pierre B. , Ludovic, Benjamin : Canterbury !

Pierre G. : Rush !

Pierre B. : Non mais le rock et le jazz depuis les années 1960 en général, et les musiques électroniques planantes à partir des années 1970.

Pierre G. : Le socle commun est surtout psychédélique, progressif… Mais on est très éclectiques !

Ludovic : Oui, et les vieilles bandes originales de films franco-italiens.

Benjamin : Tout ce qui a de la flûte, des rythmiques asymétriques, du modal. On aime les mêmes trucs accessibles.

Joke

Comment avez-vous géré la période COVID avec les différents confinements ?

Benjamin : Facilement, Je crois qu’on était précurseurs pour l’hygiène de la retenue en vigueur.

Ludovic : Nous enregistrions à distance en se concentrant sur les structures, et en resserrant le mix !

Pierre B. : Oui, cela nous a contraint à écrire davantage. Quelqu’un lançait une première idée, la charpente d’un morceau, qu’un autre complétait avec les instruments qui se trouvaient chez lui.

Pierre G. : Oui. D’ailleurs, j’avais fait une bossa de 15 minutes en 6/8, elle est devenue quoi ?

Benjamin (à Pierre G.) : J’ai coupé 6 secondes de ton solo au gong pour le coller en reverse ailleurs.

Avez-vous des projets en 2022 ? Un nouvel EP ou des dates de concert à nous communiquer ?

Ludovic : Oui, finir l’album du confinement.

Pierre B. : Oui, finir l’album concept d’avant le confinement.

Pierre G. : Oui, finir l’album de jams d’avant les répètes de l’album concept, avant le confinement.

Benjamin : Les trois, effectivement, et les délais sont serrés cette année, il faudra sans doute annuler le concert nocturne en sourdine au couvent des bénédictins pour la nouvelle lune.

Les Limogés, ouvert depuis peu, c’est ma dernière découverte en date. L’ambiance y est chaleureuse et décontractée et des concerts y sont régulièrement organisés.

Pierre G. du groupe March Ides

Originaires de Limoges, partagez-nous vos adresses favorites pour bruncher, danser, chanter ou vivre tout simplement ?

Pierre B. : Pour vivre, www.century21.fr

Ludovic : Je ne sors plus de chez moi depuis 2 ans.

Benjamin : La fontaine de la mairie.

« C’est l’heure de l’agenda culturel de Pierre G.« :

Manger : La Petite Graine, restaurant vegan que j’ai pu découvrir l’année dernière. Les plats sont différents de ce qu’on peut habituellement trouver dans les autres restaurants limougeauds. Je trouve leur cuisine excellente et l’équipe est très sympa !

Bar : Les Limogés, ouvert depuis peu, c’est ma dernière découverte en date. L’ambiance y est chaleureuse et décontractée et des concerts y sont régulièrement organisés.

Culture : La Ruchidée, c’est un tiers-lieu qui propose concerts, jams, expositions ou cours de yoga. On peut même y louer des bureaux ! Un lieu de rencontres et de découvertes tenu par une équipe de bénévoles en or. Laissez-vous tenter !

March Ides

Que retrouve-t-on dans le baladeur de March Ides ?

Benjamin : Tout ce qu’il y a entre Ange et Zappa.

Pierre B. : Uniquement de la modernité. En ce moment, Ludi de Chassol.

Ludovic : Une cassette TDK de type II, de préférence.

Pierre G. : Yussef Dayes, un vinyle heavy weight back to black, et Rush !

Yussef Dayes ft. Rocco Palladino & Charlie Stacey ~ Yesterday Princess (Stanley Clarke X Curren$y)

March Ides est présent sur Facebook et Bandcamp.

Anais
Passionnée de radio et accro à la crème de marron. Toujours un orgasme musical sous le coude à partager avec ses amis. Sans oublier son principal atout : sa voix.

Fête des mères : le top des idées cadeaux Made in Limoumou

Previous article

La sélection des bars emblématiques de Limoges (Partie 2)

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *