Curiosité(s)SortiesThéâtre

Le Cabaret d’Hiver 2019 : Bienvenue au Room Barouf

    0

    Ca y est. L’info est tombée. Le cabaret d’hiver s’est installé au jardin des lavandières avec son spectacle nommé “Room Barouf” pour une 7e édition énigmatique autour du thème “l’envers du décors”. Rien de tel pour replonger l’homme en bleu en enfance et avoir les yeux qui brillent ! Les cheveux soigneusement peignés et la moustache bien taillée, direction l’hôtel du Room Barouf pour une soirée pas prête d’être oubliée !


    Bienvenue au Room Barouf

    L’histoire se déroule dans le Room Barouf, hôtel des années 70′ dirigé par Michel Dumarcheix, sacré bout en train faisant penser à ces animateurs loufoques de télé-achat. Mitch’ (c’est comme cela qu’il aime se faire appeler) désire secrètement que son hôtel devienne une référence. C’est pourquoi il s’est entouré d’une équipe de véritables professionnels (enfin ça c’est à vous d’en juger).

    Cuisiniers, serveuses, réparateur/électricien, standardiste et hommes de ménage, tous s’activent énergiquement pour rendre cet hôtel incroyable. Délivrer la meilleure qualité de service, c’est la devise du Room Barouf ! Et en plus, Mitch vient d’apprendre qu’un critique compte venir évaluer son hôtel. Une aubaine !

    spectacle-cabaret-hiver-limoges
    spectacle-burlesque-cabaret-hiver-room-barouf

    Après une tentative de vol et un sacré remu-ménage, la petite équipe met tout en oeuvre pour impressionner Claude Delamontagne. Voltiges, danses, acrobaties et lancés de couteaux s’enchaînent. Les petits plats sont mis dans les grands. Le burlesque est au rendez-vous !

    acrobaties-cabaret-d-hiver-room-barouf
    spectacle-room-barouf-cabaret-hiver
    fin-spectacle-cabaret-hiver-limoges

    Mais voilà que l’histoire se termine sur une fin plutôt…inattendue ! Mitch’ obtiendra-t-il son étoile ??

    En toute intimité avec Mickaël WACHNICKI

    Après avoir discuter avec Anselmo Aguilar sur les coulisses du cabaret d’hiver, l’homme en bleu rencontra Mickaël Wachnicki pour en savoir un peu plus sur le nouveau spectacle de cette année (sans spoiler, on vous le promet).

    Mickaël-Wachnicki-cabaret-d-hiver-room_barouf
    Mickaël-Wachnicki-cabaret-d-hiver-room_barouf-michel
    Mickaël Wachnicki dans le rôle de Michel Dumarcheix
    • LHEB : Bonjour Mickaël ! Pour commencer, cela me fait vraiment chaud au cœur de revenir au cabaret d’hiver, je vous en remercie. Pouvez-vous vous présenter et expliquer votre métier?

    Mickaël : Bonjour, moi c’est Mickaël Wachnicki ! Je suis comédien au cabaret d’hiver mais aussi comédien dans la vie de tous les jours. En ce qui concerne le cabaret d’hiver plus précisément, je rejoins l’équipe à partir du mois de novembre jusqu’en janvier, et cela depuis déjà plusieurs éditions !

    • LHEB : L’année dernière, vous étiez une équipe de 14 personnes. Est-ce toujours le cas ? L’équipe a-t-elle changé ?

    Mickaël : Cette année, on est parti sur les mêmes. On ne change pas une équipe qui gagne ! [rires] Il y a tout de même Fred qui faisait de l’accordéon et qui était là depuis 6 ans qui n’est pas revenu cette année. Mais, nous avons accueilli un nouveau musicien, Cham’s au piano.

    • LHEB : Vous vous êtes donc tous retrouvés !

    Mickaël : Oui, on s’est tous retrouvé ! Après nous essayons de faire évoluer nos disciplines. Certains vont se risquer à faire des choses qu’ils n’ont pas forcément déjà pratiqué et qui se mettent au service du spectacle. Il y en a d’autres qui arrivent avec des idées bien précises et qui savent déjà ce qu’ils veulent présenter dans leur numéro avant de connaître l’histoire.

    • LHEB : En parlant d’histoire, le spectacle de cette année se nomme “Room Barouf”. J’ai trouvé cela très intriguant car vous avez donné peu d’éléments sur le spectacle. J’aimerais bien que vous m’expliquiez le thème sans trop en dévoiler.

    Mickaël : Oui c’est normal que cela soit mystérieux.[rires] Je vais essayer de pas trop en dire alors ! [rires]. En ce quittant l’année précédente, nous nous sommes concertés pour finalement se dire que nous aimerions tous travailler autour de “l’hôtel”. Ce qui n’est pas vraiment un thème mais plutôt un lieu. Et puis, le temps passe, on s’échange des emails, on s’appelle de temps en temps et au mois de juin, on commence à faire les dossiers et on crée un synopsis, qui ne sera pas forcément respecté. C’est pour créer les prémisses de l’histoire.

    Du coup, on est parti sur ce lieu de l’hôtellerie en se disant : “on va essayer de créer un hôtel et on ne sait pas vraiment ce qu’il va se passer dedans”. A partir du mois de nombre, toute l’équipe se rejoint à Nexon. Chacun donne ses idées, nous mixons ces idées pour voir ce que cela donne et si cela fonctionne ou pas.

    • LHEB : Si je résume l’histoire de cette année, ce serait plusieurs personnages qui vivent dans un même hôtel, entrecoupée de numéros différents. Est-ce que l’on retrouve des disciplines similaires à l’année dernière ou présentez-vous de nouvelles disciplines?

    Mickaël : Il y a du changement ! Certains d’entre nous prennent des risques […]. Les choses évoluent… Plus le temps passe, plus le cabaret d’hiver se théâtralise : avant c’était plus une succession de numéros et maintenant, le but est de raconter une histoire, une ambiance.

    Les années précédentes nous nous basions énormément sur l’actualité. Or cette année, nous avons essayé de le mettre de côté bien qu’il reste quelques petites références dissimulées dans le spectacle. Après de quoi parle réellement le spectacle … [temps de réflexion]

    • LHEB : Cela a l’air compliqué de le résumer sans trop en dire !

    Mickaël : C’est hyper compliqué ! [rires] Par exemple, nous avons écrit une biographie du personnage principal qui est un ancien commercial et qui a pour rêve de monter un hôtel. Il espère tant bien que mal de décrocher les étoiles. Forcément, on ne sait pas si ça va fonctionner… Et c’est ce que nous avons voulu faire passer autour du thème des faux semblants : qu’est ce que l’on présente et ce qui se cache réellement derrière, avec un côté double face… tout en étant moins moralisateur que les précédentes éditions. Nous avons essayé d’être plus dans le jeu et ne pas forcément avoir un point “A” et un point “B” à la fin. Enfin, tu vas voir par toi même ! [rires]

    • LHEB : Tu me laisses sur une note de suspense, c’est ce que tu es en train de me dire?

    Mickaël : Exactement ! [sourire] C’est très dur à raconter… Il faut savoir que la création est super courte. C’est seulement un mois de création au pôle cirque de Nexon. C’est écrire une histoire concrète et carrée et de se dire, mince si cela ne marche pas, comment on fait? On se lance sur ce projet un peu à l’aveugle parce que créer un spectacle à 15 en un mois c’est un défi de fous ! On y est tous les jours sans exception de 9h à tard le soir… C’est très intense comme expérience !

    • LHEB : Je te laisse donc sur cette dernière question. Comme ce soir c’est la première représentation, j’aimerai avoir ton feeling juste avant de commencer le spectacle.

    Mickaël : Pas mal de pression ! Nous nous sommes mis un gros défi cette année avec ce décor qui coupe le chapiteau en deux. C’était peut être un trop gros défi, on verra… C’est un gros défi car nous allons joué deux choses à la fois, sans savoir ce que font les copains de l’autre côté du décor, tout en devant respecter les timings… Alors c’est vrai que l’on s’est mis une grosse pression ! On ne sait pas si cela va vraiment marcher mais le jeu c’est se mettre en danger !

    • LHEB : Je te remercie Mickaël d’avoir pu répondre à mes questions et m**de pour le spectacle !
    Equipe-cabaret-d-hibver-room-barouf

    Le Cabaret d’hiver
    Adresse : Jardin des Lavendières, 87000 Limoges
    Dates et horaires : du 19 décembre au 11 janvier à partir de 20h30
    Téléphone : 06 82 35 91 27 (réservation indispensable)
    Page Facebook


    Mélissa
    Vivant de com' et d'eau fraîche, Mélissa est (beaucoup trop) curieuse.Elle adore griffonner, dessiner et créer. Passionnée par la culture britannique, elle speak English very well et aime le contact humain.

    Sélection gourmande du Marché de Noël 2019 spécial JDO

    Article précédent

    Conversation(s) avec : Laurence Lavollée, artiste céramiste

    Article suivant

    Commentaires

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *