Curiosité(s)

Aménagements routiers dans Limoges : le top du pire

5

Il y a quelques temps L’Homme En Bleu te faisait part de ses galères de piéton. Aujourd’hui, il a sillonné les rues de Limoges en se mettant dans la peau des cyclistes et des automobilistes (ou conducteur de tout autre engin roulant !). Spoiler : pas de quoi être jaloux, en matière d’aménagements routiers saugrenus on est pas mal aussi !


L’inénarrable place Carnot

Ce top ne mériterait pas son nom si on te parlait pas de la place Carnot : ses halles, sa fontaine et surtout son rond-point.

Aménagements des feux tricolores pour entrer sur le rond-point place Carnot

Et de un, deux, et trois feux pour rentrer sur le rond-point !

On rappelle vite fait la règle : des feux régulent l’entrée sur le rond point. Jusqu’ici OK. Là où tout se complique, c’est que la priorité est donnée à celui qui entre sur le rond-point et pas à celui qui est dedans. Cette installation est censée réguler la circulation.

#perplexe

Nous on pense que les feux c’était juste pour pimenter un peu le quotidien des limougeauds ! Seule consolation, on peut se vanter d’avoir le même fonctionnement que Place de l’Étoile !

Le rond-point de Chénieux

Promis après on arrête avec les ronds-points mais sérieux les bus qui traversent le rond-point on ne pouvait pas passer ça sous silence ! Pour les plus innocents d’entre vous qui ne se seraient jamais retrouvés sur de tels aménagements voilà le principe : au beau milieu du rond-point, le sacro-saint massif décoratif est remplacé par une voie de bus. Donc quand le feu clignote rouge il faut absolument t’arrêter, sous peine de te retrouver coupé en deux.

Vue des aménagements du rond-point de Chénieux

Death Road

Si on y ajoute la visibilité proche de zéro de certains côtés du rond-point, on se dit qu’on est contents que Chénieux soit juste à côté !

Prendre de la hauteur

Il y a peu, l’avenue du midi s’est refait une beauté. La chaussée a été refaite avec des paillettes dedans. Le stationnement est devenu payant (c’était cadeau ça !), et pour limiter la vitesse des automobilistes, trois dos d’ânes on été installés. Et c’est un pari gagné ! Parce que c’est pas des dos d’ânes qui ont été construits mais des dos de d’éléphants ! On est pas loin de devoir sortir de la voiture pour les passer !

Nooooooooooooooooooon !

En investigateur consciencieux, L’Homme En Bleu a sorti son double décimètre pour étayer son propos : 14 centimètres de dénivelé.

Mesure des aménagement (dos d'âne) avenue du Midi

Suivant ta voiture, ça passe ou ça frotte…

Ah qu’est-ce qu’on est serrés…

Tu te doutes bien que L’Homme En Bleu est d’autant plus sensible quand il s’agit d’aménagements pour cyclistes. De mémoire de limougeaud, c’est rue des Arènes qu’une des premières pistes cyclables est apparue dans Limoges. On ne peut que saluer l’initiative mais le résultat est quelque peu inconfortable. On se retrouve donc avec : un trottoir étroit, une zone de stationnement, une voie de circulation, une piste cyclable à contre sens des voitures et enfin un micro-trottoir. Et on te parle même pas des jours où les poubelles sont sorties !

Vue de la rue des Arènes en montant

Piétons, voitures, voitures, vélos, piétons. Kamoulox !

En beau milieu d’après-midi de troisième confinement c’est pas flagrant mais un jour normal en sortie des collèges, tout le monde marche sur tout le monde, pas gégé…

Et comme elle est pleine de surprises, la rue des Arènes nous réserve un petit bonus en matière d’aménagements périlleux : l’intersection avec la rue Vochave. Que celui qui n’a jamais manqué se faire écraser en allant chercher son Bò bún nous jette la première pierre !

Intersection de la rue des Arènes et de la rue Vochave.

C’est là t’es content d’avoir une petite voiture !


Bien sûr il ne s’agit que d’une sélection purement subjective, les rues de Limoges n’ont pas fini de nous de surprendre !

Marine C.
Un livre à la main et des gommettes dans l'autre, Marine aime découvrir de nouvelles expos et la crème brûlée.

    Conversation(s) avec : Nicola Curtoni, médiateur cinéma en Haute-Vienne

    Article précédent

    Conversation(s) avec Eva Offredo, auteure-illustratrice

    Article suivant

    5 Commentaires

    1. Et vous avez oublié un autre passage où les bus sont prioritaires ! LA BASTIDE !

    2. Ah ! Aïe, je viens de lire que place Carnot “on se VENTE (sic)” c’est mieux de s’aérer non ?

      1. Merci pour votre œil de lynx !
        La correction vient d’être faite :)
        Bonne journée à vous

    3. Après le rond-point carnot, je vous conseille le….. Roulement de tambour, le DOUBLE rond-point du mas-blanc qui mène à landouge.
      Je ne vous en dit pas plus mais le grand frisson vous attend là bas !

    4. Place Winston Churchill ! Parcours Mauvendière – place D’Aisne 🤣

    Laisser une réponse

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *