PROMOS DE NOEL
Curiosité(s)

[RETOUR SUR] St Just Le Martel, le salon de l’humour & du dessin de presse #37

0

Après vérification de la pression des pneus et 12km dans le guidon, l’homme en bleu s’est rendu ce weekend à la 37e édition du salon de l’humour et du dessin de presse à St Just le Martel, la manifestation la plus importante en Europe consacrée à la caricature, au dessin satirique et au dessin d’humour !


Un rituel depuis plus de 30 ans !

C’est en 1981 qu’un groupe de jeunes décida de faire bouger leur petite commune limousine qui ne comptait à l’époque que 1530 habitants. Un défi de taille !

Orienté histoire et patrimoine dans un premier temps, ils prirent rapidement le parti de l’humour et de la satire, pour la plus grande joie des martelois (et de l’homme en bleu) ! Très vite, les aides ont afflué et les coups de pouce aussi : LOUP, CABU, PLANTU, MOFREY et WOLINSKI, pour n’en citer que quelques uns.

Aujourd’hui, le salon de l’humour c’est 2000m2 de salles d’exposition, plus de 200 dessinateurs et caricaturistes, des 100aines de dessins réalisés par jour, sans oublier un rayonnement international (Chine, Turquie, Corée, Brésil, Etats-Unis, Mexique…) et avec une idée en tête : “Être sérieux sans se prendre au sérieux” !

Les coups de cœur expo’ de LHEB

Retrouvez en fin de présentation, la galerie photo de LHEB

  • Au bout du crayon, le droit des femmes

LHEB milite toujours pour les bonnes causes. Cette exposition itinérante franco-anglaise constituée de 27 kakemonos et réunissant pas moins de 268 participants, aborde toujours avec une pointe d’humour des sujets de société comme le droite de vote, le droit à l’éducation ou encore le droit à l’avortement et la discrimination au travail.

“Bien taillé, le crayon devient une arme redoutable”

  • Tous migrants par Cartooning for Peace

L’initiative de Cartooning for Peace est de promouvoir une meilleure compréhension et respect mutuel entre des populations de différentes cultures et croyances en utilisant le dessin de presse comme moyen d’expression d’un langage universel.

L’exposition vous invite avec beaucoup d’émotions à vous mettre dans la peau d’un migrant.

  • Expo Guns par le Cartoon Cagle Inc

Entre St Just’ et les Etats Unis, c’est l’amour vache ! L’homme en bleu a beaucoup ri devant les caricatures du Cartoon Cagle Inc  (les dessinateurs : Pat Bagley, Nate Beeler, Daryl Cagle, Jeff Koterba, Gary McCoy, Rick McKee, Steve Sack, Ed Wexler, Chris Weyant et Adam Zyglis).

De quoi donner un sacré coup de vieux au 2nd amendement de la Constitution des Etats Unis !

  • Expositions historiques : “Les dessins de la victoire” par G. Doizy et “Ils ont dessiné pour la Gueule Ouverte” de J.Houdré

Le salon de l’humour rend hommage à la presse de guerre (1914-1918) avec cette exposition historique qui restera dans les locaux jusqu’en novembre.

Un moyen de se rappeler le rôle déterminant que les éditeurs de vignettes, de journaux, de jeux ou encore d’affiches et de cartes postales ont joué durant la guerre, véhiculant ainsi des messages d’espoir pour tous les français.

Interview : Boligán, une rencontre qui ne manque pas de piquant !

Après quelques révisions d’espagnol (¡Si Señor!) et l’aide d’Henri, interprète et famille d’accueil pour les dessinateurs, LHEB eut la chance de rencontrer Angel Boligan Corbo, lauréat du Grand Prix de l’Humour Vache 2017 et dessinateur de l’affiche du Salon 2018.

Originaire de Cuba et domicilié au Mexique, Boligán travaille comme caricaturiste pour le Journal El Universal et est le fondateur de l’agence CartonClub, le club de la caricature latine.

Source ; lecrayon.net

LHEB : Bonjour Angel. Dis moi, devenir caricaturiste, était-ce un rêve de gosse ?

Boligan : ¡Claro que sí! Quand j’étais petit, j’étais toujours en train de dessiner, toujours un crayon à la main ! A l’âge de 14 ans, je me suis rendu à un festival de dessin où j’ai découvert le métier de caricaturiste. Ce fut une révélation ! J’ai su que c’était ce que je voulais faire toute ma vie.

LHEB : Vous vivez au Mexique depuis 1992. Pourquoi avoir quitté Cuba et pourquoi avoir choisi le Mexique

Boligan : Je suis venu au Mexique en 1992 suite à une invitation à une exposition et sans intention d’y rester. Le jour même où je suis arrivé, j’ai reçu la proposition de collaborer au journal El Universal où je travaille encore aujourd’hui. Ce qu’il faut savoir c’est qu’à cette époque Cuba était fortement touchée par la crise économique. Il y avait peu de travail, peu de publications et donc peu d’espace pour développer mon art. J’ai saisi l’opportunité qui se présentait à moi bien que je ne me sois jamais détaché de Cuba.

LHEB : La plupart des dessinateurs sont logés ici, au sein d’une famille marteloise. Est ce votre cas ? Est ce une bonne expérience ? La cohabitation se passe t elle bien ?

Boligan : Au delà du salon qui est déjà un événement de partage, j’ai trouvé ça très chouette d’être accueilli au sein d’une famille ! C’est beaucoup mieux que l’hôtel, et surtout beaucoup plus chaleureux !

Grâce à la famille, j’ai pu découvrir un peu des coutumes et histoires locales. Je ne suis pas simplement logé par la famille, je vis avec elle. Par exemple, je me suis rendu avec eux à Oradour Sur Glane pour visiter le village martyr et comprendre l’intensité de la tragédie qui s’y est déroulée.

Pour finir sur quelque chose d’un peu plus gai, j’ai une dernière anecdote à vous confier. Cela ne te dérange pas Henri? [rires] Il sait de quoi je parle ! Dans la cuisine de la famille, je fus très surpris de voir une carabine de chasse exposée au mur. Je lui ai dit que c’était sans doute pour que sa femme le fâche s’il fait des bêtises ! [rires]

LHEB : Dessine moi l’homme en bleu


Retrouvez toutes les info’ sur le festival de St-just’ via leur Site Web

Selim
Co-fondateur et coordinateur de LHEB.fr, il aime explorer la cité porcelainière et ses initiatives locales ainsi que dévorer des cheese-naans

[BON PLAN – TERMINÉ] La Niche présente “Phaon” @ Espace El Doggo

Article précédent

LHEB Immersion : Dans les coulisses de l’Opéra de Limoges

Article suivant

Commentaires

Les commentaires sont fermés

Connection / Inscription