Curiosité(s)

Expo’ : Père Castor, raconte nous ton histoire !

    0

    L’Homme en Bleu est friand d’histoires, et cela depuis sa plus tendre enfance. Assis devant sa télévision, la cassette audio enfoncée dans le lecteur, il buvait les paroles de ce bon vieux Père Castor et écoutait les péripéties de “Michka” le petit ours, “Roule galette” ou encore “Boucles d’or”. Eh oui ! Ça ne le rajeunit pas tout ça…

    A l’occasion de l’exposition “Le Père Castor fait sa pub” se tenant à la bibliothèque francophone multimédia de Limoges, l’Homme en Bleu se devait de partager avec vous ce chapitre important de la littérature enfantine. Allez Père Castor, raconte nous une histoire, met tes lunettes et lit nous tout !

    source : chaîne youtube génériques de dessins animés

    La naissance du Père Castor

    Pour comprendre ce que représente la collection Père Castor pour la littérature jeunesse, il faut d’abord remonter à la genèse de l’histoire.

    dessin-original-Exposition-pere-castor-limoges-bfm-2020-lheb-2


    C’est en 1931 que la collection voit le jour au sein des éditions Flammarion. Dans ce contexte d’entre-deux guerres, Paul Faucher, papa du Père Castor, décide de se tourner vers la littérature jeunesse dans le but d’apporter une philosophie nouvelle à l’éducation. Ce courant de pensée prône une nouvelle approche pédagogique. Celle ci permettrait à l’enfant de se construire par le biais d’activités qui le stimulent et favorisent son autonomie.

    Rompant avec la conception traditionnelle de l’album artistique cartonné, il va utiliser l’illustration comme jamais auparavant. Il combine le texte au dessin, il utilise des couvertures souples et agrafe les pages entre elles.

    Assez rapidement les livres outils sont complétés de livres de contes et rencontrent un succès grandissant. Aujourd’hui, la collection comprend 320 livres jeunesse imprimés en 16 millions d’exemplaires et traduits en plus de 20 langues ! Avec pour best sellers les mythiques “Roule galette”, “Les trois petits cochons”, “Les Bons Amis”et “Mon Imagier du Père Castor”.

    Mais pourquoi un castor ?

    C’est parce qu’ils apportent des jeux constructifs aux enfants que ces albums furent placés sous le signe d’un animal voué d’instinct à la construction : le castor.

    Paul Faucher

    Le Père Castor fait sa tournée !

    Petit détour par la médiathèque intercommunale du Père Castor à Meuzac

    La médiathèque intercommunale du Père Castor est en quelques sortes la hutte personnelle des œuvres de Paul Faucher. Elle a vu le jour en 2006 à Meuzac (87380) dans le but de conserver et préserver ce patrimoine littéraire et de le replacer dans le contexte éducatif révolutionnaire de l’époque : l’Education Nouvelle.

    Ces travaux de réflexion, ces manuscrits, ces correspondances et dessins originaux ont permis de constituer le fond d’archives d’éditeurs jeunesse le plus complet et le plus ancien. La médiathèque constitue ainsi un lieu de mémoire.

    médiatheque intercommuncale du pere castor - meuzac - haute vienne
    source : meuzac.fr

    Et pourquoi ici, en pleine nature, me direz-vous?

    Parce que c’est près de cette petite commune du fin fond de la Haute-Vienne que Paul Faucher s’est réfugié pendant la guerre.

    En effet, quand il parle du Limousin, François Faucher, fils de Paul, évoque avant tout ses souvenirs d’enfance. En 1939, à la veille de la guerre, ils fuient Paris pour la maison familiale de Forgeneuve, près de Meuzac. D’où un réel attachement pour cette région qui le conduira à écrire Loís dau Lemosin, publié pour la première fois en 1972 afin de valoriser sa région et ses origines. Eh oui, comme quoi, même le Père Castor est fier de ses origines limoumou’ !

    Plein les mirettes à l’exposition de la BFM de Limoges

    Le Père Castor fait sa pub depuis le 13 décembre à la BFM de Limoges et jusqu’au 8 mars 2020 !

    Exposition-pere-castor-limoges-bfm-2020-lheb-6

    En partenariat avec la Communauté de Communes Briance Sud Haute-Vienne, la BFM de Limoges organise cette exposition afin de faire connaître au grand public, petits et grands, les archives inscrites au registre “Mémoire du monde” de l’UNESCO depuis 2017, et conservées à la médiathèque intercommunale du Père Castor.

    watermark-Exposition-pere-castor-limoges-bfm-2020-lheb-5
    scenographie-pere-castor-bfm-limoges


    Donc, pour les plus paresseux d’entre vous, vous n’avez plus d’excuses ! Qui plus est, la scénographie en vaut vraiment le coup d’œil !

    Le Récap’

    • QUOI ?
      Découvrir la collection du Père Castor, en partenariat avec la Communauté de Communes Briance Sud Haute-Vienne pour faire connaître au grand public les archives du Père Castor, inscrites au registre “Mémoire du monde” de l’UNESCO depuis 2017,  et conservées à la médiathèque intercommunale du Père Castor de Meuzac.
    • QUAND ?
      Du 13 décembre 2019 au 8 mars 2020. (entrée libre)
      Avec un conférence qui se déroulera le samedi 8 février à 14h : une après-midi de rencontres et de conférences pour comprendre comment ses méthodes publicitaires ont permis de rendre sa collection si populaire. Entrée libre sous réservation.
    • OU ?
      La Bibliothèque francophone multimédia
      Hall d’entrée
      2 place Aimé-Césaire, 87000 Limoges
      Téléphone : 05 55 45 96 00
      Page Facebook
    Mélissa
    Vivant de com' et d'eau fraîche, Mélissa est (beaucoup trop) curieuse.Elle adore griffonner, dessiner et créer. Passionnée par la culture britannique, elle speak English very well et aime le contact humain.

    TopiTroll #6 : Sélection pop-culture “nouvelle année” 2020

    Article précédent

    [BON PLAN – TERMINÉ] Coronis @ Opéra de Limoges (2*2 places à gagner)

    Article suivant

    Commentaires

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *