RestaurantResto - Bars

Que vaut “Les Pouilles”, le restaurant italo-américain de Limoges ?

    2

    Lasciatemi cantare
    Con la chitarra in mano

    Eh oui quand il s’agit de l’Italie, l’Homme en bleu ne peut s’empêcher de pousser la chansonnette. Et c’est à ce moment-là que vous êtes bien content que ce soit un webzine et non un podcast.


    C’est donc avec une immense joie que nous avons appris l’ouverture d’un nouveau restaurant italien à Limoges : Les Pouilles, ouvert fin novembre. Pour la petite info, « Les Pouilles » est une région du sud-est de l’Italie, aussi appelé le « Talon de la Botte » en référence à sa situation géographique. Et quand l’homme en bleu a entendu parler de la spécialité du restaurant : des pâtes flambées dans une meule de parmesan, il se devait de leur rendre visite.

    Le sourire aux lèvres et le ventre affamé, direction donc la rue Haute-Vienne un vendredi soir entre copains pour tester cette nouvelle adresse et enfin répondre à la question que tout le monde se pose : est-ce que ça vaut le détour?

    L’état des lieux

    Avant même de rentrer dans le restaurant, notre regard se fait capter par une silhouette confortablement installée en terrasse. Mais alors, qui peut-être aussi légèrement habillé par ce mois de janvier? C’est nul autre que ce cher Al Capone, (du moins sa silhouette grandeur nature) qui vous accueille, un cigare à la main. Le ton est donné !

    En entrant, on y découvre une ambiance intimiste. Le bar est ouvert sur la salle qui compte une dizaine de tables. Nappes à carreaux, banquettes et photos en noir et blanc au mur : des petites touches de décos marquent une ambiance italo-américaine chaleureuse.

    Soudain, quelques odeurs émanant de la cuisine nous mettent l’eau à la bouche : à table !

    Qu’est-ce qu’on mange aux Pouilles ?

    Une fois installés et la carte en main, nous remarquons qu’il n’y a pas énormément de choix. C’est (à mon humble avis) une très bonne chose.

    Pour les amateurs de pizzas : passez votre chemin, ça n’est pas la spécialité de la maison. En revanchest ce que nous sommes venus chercher.

    Les entrées

    Après un prosecco* pour nous mettre en appétit, (*avec l’accent s’il vous plaît), nous commandons les entrées : burrata et son carpaccio de jambon ou encore frittata impanata. Quésaco? La frittata est une sorte de gâteau de pâtes, frit ! Et le résultat est assez surprenant : c’est original, ça croustille et les saveurs sont là. Mais attention aux petits estomacs : c’est copieux !

    La burrata fait quand à elle l’unanimité : fraîche, onctueuse et se marie parfaitement avec le carpaccio. Les câpres qui accompagnent cette entrée finissent de sublimer le goût, pour le plus grand plaisir de nos papilles.

    Burrata et son carpaccio
    Frittata impanata

    Les plats

    Pour la suite, les gnocchetti coco blanc, le risotto de lentilles et les pasta grappa sont les heureux élus. Pour les gnocchetti coco blanc, pas de panique. Il ne s’agit pas là de noix de coco mais d’une sauce aux haricots blancs.

    Résultat? Les pâtes sont bonnes et la sauce haricot blanc accompagne joliment le tout. Qu’en est-il du risotto de lentilles? Ces dernières sont cuisinées avec une sauce savoureuse au fromage, le tout servi avec un morceau de veau. Bonne surprise !

    Gnocchetti coco blanc
    Risotto de lentilles

    Et enfin, le coup de foudre. Vous savez, ces papillons qui batifolent dans votre ventre? Les mains moites, la gorge serrée, le cœur battant… C’est ce que nous avons ressenti en goûtant les pasta grappa. Ces pâtes sont d’abord cuites simplement. Puis elles sont plongées à l’intérieur d’une meule de parmesan et flambées au Grappa Bianca (eau de vie de marc de raisin).

    Cela créé une sauce onctueuse unique qui s’imprègne naturellement dans les pâtes. Servie avec du jambon aux truffes fraîchement coupés sous nos yeux : l’homme en bleu est conquis. Les saveurs se mélangent entre le parmesan et le jambon, le goût relevé du flambage est présent sans être accaparant. C’est un délice, et à l’unanimité.

    Pasta Grappa
    Pasta Grappa, le making off

    Impossible de vous parler de leur dessert, il ne nous restait plus de place… Mais vous trouverez à la carte de la panetone façon pain perdu, du mont blanc, de l’affogato ou encore de la pavlova.

    Nous n’y échapperons pas la prochaine fois, c’est une certitude !


    Les Pouilles
    15 rue Haute-Vienne
    du mardi au samedi : 12h00 – 14h00 / 19h00 – 23h00
    06 59 45 90 96 (vous pouvez aussi réserver par sms)

    Les + :
    • Des plats originaux (les pasta grappa à goûter absolument)
    • Petits prix
    • Ambiance cosy et intimiste
    Les - :
    • Gros soucis sur les réservations/organisation
    • Manque de communication (page Facebook, site web)
    • Pas de carte de vins et boissons
    • La statue d'Al Capone à l'entrée du resto' est un peu kitschouille
    Marine B
    Adepte de cinéma et de gastronomie, cette énième Marine aime se balader dans les contrées limousines et tout prendre en photo.

      La Galerie Élémentaire : Collectif d’artistes de choc !

      Article précédent

      [BON PLAN – TERMINÉ] Zola @ Espace Crouzy (2×2 places à gagner)

      Article suivant

      2 Commentaires

      1. Très bon resto !! Je le recommande !

      2. A la suite de la lecture de cet avis, nous avons été tenté. Grosse Déception ! Aucun des plats cité n’était à la carte. Jusque là, tiens ils ont changé la carte, c’est plutôt positif, ils tiennent compte de la chaleur peut-être.., Nous sommes 4 , Nous choisissons des entrées, des plats différents. En entrée, l’assiette de charcuterie , très chère ( 12.50 € ) , est plutôt bonne mais sans originalité. L’autre entrée, est plus originale mais au final , très écœurante, Pour les plats, même chose, Le tartare de bœuf , est amené préparé et sans proposition d’assaisonnement supplémentaire. Les autres plats sont juste bon, beaucoup de fromage fondu, des dès de jambon insipides, 4 petits pois pour la couleur, une sauce tomate sans goût pour le plat de pâte !!! Nous ne terminons pas nos assiettes. La note au final est très élevée. Nous partons, manger un dessert ailleurs pour effacer “tout” et terminer la soirée sur une note positive …

      Laisser une réponse

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *