Conversation(s)

Conversation(s) avec Marie Duvert, créatrice de bijoux

0

Marie Duvert est la créatrice des bijoux graphiques et chics de la marque éponyme. Elle conçoit deux collections par an, distribuées dans une quarantaine de boutiques en France et à l’étranger. L’Homme en bleu est allé rencontrer cette ultra-créative dans son atelier à Limoges.

MarieDuvert_bijoux_atelier

De modéliste à créatrice de bijoux

Des bijoux uniques mais dans l’air du temps, graphiques mais minimalistes, chics mais accessibles, légers mais forts… En un mot canons quoi ! L’Homme en bleu est fan des créations de cette designer, qui a lancé son entreprise en 2008 et connaît depuis un succès grandissant. « Pourtant, au départ, je n’imaginais pas du tout que je me lancerai dans le bijou », précise Marie, qui a passé un BTS de stylisme-modélisme à Valadon.

Mais son premier job de modéliste dans l’industrie la déprime. Alors elle prend le temps de réfléchir à ce qu’elle veut vraiment faire. Et c’est créer évidemment ! Depuis toute petite, elle adore concevoir et fabriquer de ses mains… Dans une brocante, elle tombe sur un collier ancien aux couleurs magnifiques et décide de se lancer dans le bijou, un monde dont elle ne connaît rien au départ.

MarieDuvert, une marque locale et internationale

Entrepreneuse dans l’âme, elle participe dès le début à des salons professionnels, qui l’emmènent à l’international. Quelques années plus tard, la marque MarieDuvert (tout attaché) est même distribuée dans une filiale de Swarovski « C’était une période de folie » se rappelle la créatrice de bijoux. Derrière son caractère doux et bienveillant, l’Homme en bleu décèle une battante, pugnace et passionnée.

Après cette période intense, celle qui entre-temps est devenue maman décide de ralentir et de vendre davantage en direct, afin de rencontrer ses clientes. « J’aime voir les femmes qui portent mes bijoux, échanger avec elles, leur raconter ce qui m’anime ». Elle développe donc son e-shop, expose aux marchés de Noël de Limoges, et participe aux pop-up stores de La Main Française (actuellement ouvert jusqu’au 18 juillet au 6 rue Lansecot avec une sélection au top !!!). La renommée locale de Marie ne cesse d’augmenter.

MarieDuvert_bijoux_bureau

Design et fabrication de bijoux en petite série

Chaque collection est pour elle l’occasion de créer un univers de A à Z, avec un thème, des matériaux et des couleurs différentes. D’une saison à l’autre, les bagues, boucles d’oreilles et colliers se suivent mais ne se ressemblent pas.

« Je pars d’un thème qui m’inspire pour créer une forme, que je décline en dessinant une quarantaine de bijoux ».

Marie Duvert

Puis vient le prototypage, et la fabrication, « en faisant des calculs savants pour décider du nombre de pièces, sachant que je ne vends pas les anciennes collections ». Découpe, soudure et dorure sont réalisés par des professionnels, le reste (assemblage et sertissage) par ses soins. Ce printemps-été, la collection Rainbow met à l’honneur le ciel, ses couleurs changeantes et ses formes mouvantes.

Si elle a autrefois testé l’usage du cuir, des pompons ou de la résine pour magnifier le laiton doré, son matériau de prédilection, cette fois-ci elle a utilisé des pierres semi-précieuses. Et dans la collection automne-hiver, il y aura de l’ivoire végétal… L’Homme en bleu a hâte de voir !


MarieDuvert
Site web
Instagram

Pop up La Main Française jusqu’au 18 juillet
6 rue Lansecot à Limoges
Site web

Emmanuelle
Journaliste, rédactrice et photographe, Emma arpente le Limousin des villes et des champs pour divers médias et clients. Gourmande et passionnée de déco, elle déniche producteurs et créateurs talentueux.

[RETOUR SUR] Festival Street Art “Limoges d’Arts et de Feu”

Article précédent

Conversation(s) avec : Antoine Hervé, responsable des maraudes à la Croix-Rouge 87

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *