Curiosité(s)grand air

Bienvenue chez Boscartus Horticulture, aux délices des plantes médicinales !

0

Allègre et tout joyeux sur sa bicyclette, l’Homme en Bleu s’en est allé à Boscartus, lieu-dit dans la jolie commune de Cieux, à environ 30 km de Limoges. Il a croisé le chemin d’Isabelle Benoît, productrice de plantes médicinales certifiées bio ! Une belle découverte gustative et bienfaisante pour l’Homme en Bleu, à la fois gourmand et convaincu des bonnes vertus que contiennent les plantes.


À l’origine était l’eau …

Isabelle Benoît et son mari Didier, venant de la région Rhône-Alpes, ont migré en Limousin depuis 2017. Pour concrétiser leur projet de cultiver des plantes médicinales et ornementales issues de l’agriculture biologique, ils se devaient de choisir une région riche en eau ! En effet, cette denrée indispensable deviendra de plus en plus rare d’ici à 2050 dans certaines régions de France…
C’est donc suite à une étude précise de statistiques qu’ils ont décidé de s’installer à Boscartus, un lieu où les points d’eau sont très nombreux. Un véritable paradis pour produire des plantes !

Une passion pour les plantes médicinales

Boscartus horticulture est aussi né d’une passion pour les plantes, transmise par Didier, horticulteur, à sa femme. Celle-ci s’est formée à l’école des plantes de Paris et s’est ensuite faite accompagnée par la chambre d’agriculture de Haute-Vienne.

Avec environ 130 espèces cultivées, Boscartus horticulture propose à la fois aux particuliers et aux professionnels un choix très variés de plantes médicinales et ornementales.

plants-friends

L’Homme en Bleu, en plus de goûter de délicieuses plantes médicinales aux saveurs inattendues, a découvert la serre où naissent les végétaux ! Petite visite de curiosité …

Des plantes bio chouchoutées

Située en pleine campagne, la serre où poussent les plantes cultivées est alimentée par un étang privé et une mare.

serre-étang-mare-photoboscartus
Une belle serre ensoleillée. Image © Boscartus Horticulture.
mare-photo-boscartus
La mare nourricière ! Image © Boscartus Horticulture.

La serre côté sud

Pour répondre aux besoins vitaux de chaque plante, Isabelle a délimité sa serre en quatre zones bien distinctes : dans la première, au sud et au sec, elle a installé les plantes ayant un faible besoin en eau. Il pousse à cet endroit de la lavande, du thym, du romarin, et d’autres plantes d’origine méditerranéenne, telles que le serpolet !

sud-serre-photoboscartus
Vue de la serre de Boscartus Horticulture, côté sud. Image © Boscartus Horticulture.
serpolet-boscartus
Le serpolet, une plante vertueuse. Image © Boscartus Horticulture.

Le serpolet, plante stimulante, augmente les forces physiques et mentales ! Il réveille les fonctions digestives et réduit notamment les inflammations du système respiratoire. Associe-le au romarin et à la lavande dans l’eau du bain pour une détente absolue !

La serre côté sud-est

La seconde partie, au sud-est, accueille soleil et eau. Nous y trouvons de la coriandre vietnamienne, plante notamment utilisée dans la confection des nems vietnamiens ou encore de la brède mafane, très connue des réunionais ! Épicée en bouche et surprenante, elle est en effet l’un des constituants principaux du plat national de l’île de la Réunion. Tu pourras l’utiliser pour assaisonner ton riz, tes pâtes et tous les plats que tu souhaites relever !

brede mafane- réunion
La populaire brède mafane, à tester sans attendre ! Image © Boscartus Horticulture.

La serre côté nord-ouest

La troisième zone, côté nord-ouest, recèle des plantes qui aiment l’ombre, la fraîcheur et l’humidité. Quelles plante y sont cultivées ? De l’angélique par exemple, que l’on pourra aisément utiliser pour parfumer les pâtisseries.

angélique-boscartus-isabelle-benoit-photo
L’angélique ou Angelica archangelica. Image © Boscartus Horticulture.

Infusées, les graines de l’angélique sont par ailleurs très efficaces contre les maux de ventres ou ballonnements ! Consommer les racines de cette plante permet également de renforcer ses défenses immunitaires…

Au Moyen-âge, l’on donnait déjà aux enfants un morceau de racine d’angélique séchée à sucer, pour les protéger des contagions.

On peut donc utiliser chaque partie de la plante pour remédier à ses petits soucis de santé. Comme une multitude d’autres plantes médicinales, elle peut bien sûr être consommée transformée, en décoction, granules, teinture mère, etc.

Les boutures et semis

Enfin, dans la dernière zone, nous pouvons admirer des boutures et semis soigneusement préparés par Isabelle. Situés loin des autres plantes, les boutures et semis resteront à cet endroit jusqu’à ce que leur germination soit terminées !

motte-culture-boscartus
Boutures et semis en cours de germination … Image © Boscartus Horticulture.
germination-giphy

Tu pourras particulièrement y retrouver de la santoline, de la verveine ou de l’herbe à curry. Cette dernière est excellente, cuisinée en papillotes ou à la vapeur. Elle est aussi très utilisée sous la forme d’huile essentielles, pour remédier aux bosses, bleus, coups, mais aussi dans les produits cosmétiques pour hydrater la peau.

helichryse ou herbe à curry
Helichryse ou herbe à curry. Image © Boscartus Horticulture.

Toutes garanties sans aucun traitements chimiques …

Chez Boscartus horticulture, les engrais non naturels sont bannis !
Pour empêcher que la maladie n’attaque les plantes, Isabelle préconise le charbon végétal (préventifs notamment contre les champignons).

champignon-plante
Plante attaquée par un champignon courant, le botrytis, qui se propage très rapidement.

Coriace, ce champignon est aussi traité naturellement grâce au miraculeux savon noir, non toxique, pulvérisé sur les feuilles de la plante.

Les plantes compagnes, auxiliaires de l’environnement

L’association de plantes compagnes, qui peuvent avoir des fonctions répulsives / attractives est très judicieuse pour éloigner les insectes indésirables.

Afin de combattre les pucerons colonisant son basilic, Isabelle a eu la bonne idée de faire pousser de l’absinthe non loin de cette plante. En effet, l’absinthe attirant naturellement les pucerons, ils l’envahisse… laissant donc la paix au basilic ! Un bel équilibre naturel.

Les plantes en mottes, en godets ou en pots à ramener chez toi

Parmi toutes les plantes aromatiques et médicinales disponibles, tu auras le choix : l’homme en bleu t’en présente d’autres, délicates, odorantes et surprenantes !

1 – La sauge (Salvia officinalis) : la meilleure amie de nous, les femmes

Réputée pour être antispasmodique, cette plante calme les règles douloureuses en plus de ses nombreuses autres propriétés. 

sauge-boscartus
La sauge, une grande alliée. Image © Boscartus Horticulture.

2 – La Mertensie maritime (Mertensia maritima), elle te rappelleras tes vacances à la mer

Avec une exceptionnelle saveur d’huître et de bord de mer, c’est une plante protégée (interdite de récolte sauvage). Elle est aussi très prisée par les restaurateurs par son originalité. Comment la cuisiner ?
Sur un toast beurré à l’apéritif, dans une sauce accompagnant un poisson ou revenue à la poêle avec des pommes de terres et un peu de crème fraîche, pour un parfum océanique ! Tes amis en seront épatés.

mertensia-boscartus
La Mertensie maritime, au goût si particulier. Image © Boscartus Horticulture.

3 – La pimprenelle (Sanguisorba), au secours des ptits bobos

En usage externe, cette ravissante plante est antiseptique et puissamment cicatrisante ! Frotte-la sur une blessure superficielle et elle te soulagera en quelques minutes.

pimprenelle-boscartus
La belle pimprenelle. Image © Boscartus Horticulture.

… et bien d’autres plantes sont encore à découvrir.

Bon à savoir !

  • À partir du samedi 20 mars 2021, la serre ouvrira au public. En attendant, tu peux commander en ligne, sur www.boscartus.fr depuis n’importe où en France : on te livre à domicile !
  • Le week-end du 22 et 23 mai 2021, ce sont les portes ouvertes.
    Au programme ? Dégustations de plantes atypiques, visite de la serre, etc. Une belle occasion de se plonger dans l’univers des plantes.

Boscartus Horticulture
17 Boscartus
87520 CIEUX
06 43 23 76 57
Site internet : boscartus.fr

Mathilde
Passionnée par l'art et l'écriture, elle aime faire partager ses découvertes. Elle adore aussi la nature et partir à l'aventure dans les rues de Limoges et ses environs.

Conversation(s) avec : Florian Meizaud de Fiertile

Article précédent

Conversation(s) avec: Dirty Rodeo

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *