PROMOS DE NOEL
ConcertDanseExpoLes TopsSortiesThéâtre

La 35ème édition des Francophonies en Limousin en quelques chiffres

0

Adi les jeunes !
L’Homme en Bleu vous a fait suivre les Francophonies, via tout d’abord notre tiercé gagnant des représentations qu’il ne fallait pas louper, et une interview exclusive du nouveau directeur des Franco’, Hassane Kassi Kouyaté, qui prendra officiellement ses fonctions en janvier 2019.

Alors maintenant vient l’heure du bilan, quels ont été les grands faits et chiffres de l’un des plus grand festival de théâtre et consorts en France ? Est-ce que la Ministre de la Culture, Françoise Nyssen a dégusté le trepaïs, notre gâteau régional lors de sa visite ? Est-ce que la Terre est plate ?

Nous n’aurons pas les réponses à toutes ces questions, mais nous vous soumettons les faits, juste ci-dessous…


Les dates à retenir

6 octobre : Cette 35ème édition des Francophonies s’est achevée samedi 6 octobre sur un Bal créole, emmené par Dédé Saint-Prix. Elle clôturait également le programme de la Fabrique tropicale, carte blanche donnée à la Scène nationale Tropiques Atrium de la Martinique.

 

Petit aperçu de l’ambiaaaance :

 

27 Septembre : Françoise Nyssen, Ministre de la Culture, est venue à Limoges le jeudi 27 septembre, annoncer son « plan pour la francophonie », qui prévoit notamment l’octroi au festival des Francophonies de moyens renforcés dédiés à la création.

Les initiatives inédites de cette 35ème édition

– Deux jours de rencontres autour de la Francophonie des territoires et de l’émergence de nouveaux réseaux, à l’initiative du Pôle francophone de Limoges et de la Direction générale à la langue française et aux langues de France ((DGLFLF) qui a réuni environ une centaine de participants venus de Nouvelle-Aquitaine, de Paris et de Lyon
– Une expérience de création numérique Limbo, une biographie du perdu confiée à Gianni Fornet et João Garcia, initiative de la Maison des Auteurs, et qui ouvre une voie nouvelle aux projets du festival en matière numérique. (en savoir + : http://www.unilim.fr/limbo/)
Les créations du festival qui ont marqué le public sont Chandâla, l’impur du théâtre Indianostrum de Pondichéry et Multiple-s de Salia Sanou.

Les prix décernés

Plusieurs prix littéraires ont été décernés dans le domaine de l’écriture dramatique :
David Paquet a reçu le prix Sony Labou Tansi des Lycéens pour Le Brasier
Sedjro Giovanni Houansou a reçu le prix Théâtre RFI/SACD remis par l’actrice Firmine Richard pour son texte Les Inamovibles
Martin Bellemare a reçu le prix SACD pour Maître Karim la perdrix, remis par Marion Aubert et Blandine Pélissier de la SACD.

Et pour les chiffres

– 6 créations
– 5 premières en France et en Europe
– 59 représentations
– 120 rendez-vous publics à Limoges et en région
– 12.000 spectateurs dans une ambiance plus que chaleureuse et conviviale.
– 320 artistes venus d’Inde, du Liban, du Togo, du Cameroun, d’Haïti, du Québec, du Congo, de Belgique, du Sénégal, du Burkina-Faso, de Madagascar, de France, du Canada de RDC etc…
– La fréquentation a été de 78% pour les spectacles en billetterie payante et de plus de 100% pour les propositions gratuites (lectures, débats, concerts).
150 professionnels étaient présents ainsi qu’une quarantaine de journalistes.
Enfin, cette édition annonce le passage de témoin entre Marie-Agnès Sevestre et Hassane Kassi Kouyaté qui prendra ses fonctions en janvier 2019.
A suivre… et vivement l’année prochaine !
Selim
Co-fondateur et coordinateur de LHEB.fr, il aime explorer la cité porcelainière et ses initiatives locales ainsi que dévorer des cheese-naans

[PHOTOS] Asaf Avidan @ Espace Crouzy #Limoges #Boisseuil

Article précédent

Un après-midi à la Frairie des Petits Ventres 2018 en 20 photos

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connection / Inscription