ExpoLes TopsSorties

Le top subjectif des expos de l’été

1

Ca y est c’est l’été (si si, on y croit) : on va avoir le temps d’aller de faire bronzette à Saint-Pardoux, de manger des glaces à l’Evêché et… de visiter des expos ! Ton compagnon à petites roues te propose un tour d’horizon subjectif de ce que tu pourras découvrir cet été en Haute-Vienne, pour en avoir plein les mirettes.


Les rivières souterraines – 30 ans d’art brut au Musée Cécile Sabourdy

Petit bijou muséal, le Musée Cécile Sabourdy se définit comme « Musée d’arts naïf, brut et singulier ». Il présente donc des oeuvres réalisées en dehors des « règles de l’art », des expressions sans filtres de leurs auteurs. Il y a peu de lieux d’exposition spécialisés dans l’art brut en France, c’est donc une chance d’en avoir un en Limoumou. L’expo Les rivières souterraines présentent les oeuvres d’artistes autodidactes issues des collections de la Fondation Jacques Chirac.
Exposition jusqu’au 06 octobre 2019
Du 09 juillet au 21 août, visite guidée tous les mercredis à 15h

Musée et jardins Cécile Sabourdy
87260 Vicq sur Breuilh

Du 1er septembre au 30 juin, ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h30 et le dimanche de 14h à 18h
Du  1er juillet au 31 août, ouvert du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 19h et le dimanche de 14h à 19h
Plein tarif : 5,50 euros
Site web

Cécile Sabourdy art brut
Crédit : page facebook du Musée Cécile Sabourby

Ouattara Watts à l’Espace Paul Rebeyrolle

Cette exposition monographique présente le travail de Ouattara Watts, artiste ivoirien, qui a intégré la puissance de la spiritualité, des rituels magiques et du lien de l’homme à l’animal. En parcourant l’exposition, on découvre dans la pratique de cet ancien poto de Jean-Michel Basquiat une réelle force d’évocation des éléments picturaux et une attirance pour la matière brute. Cette expo est aussi l’occasion de (re)découvrir l’accrochage permanent consacré à Paul Rebeyrolle, en particulier les oeuvres Paysage I et II de l’époustouflante série des Grands paysages.
Exposition jusqu’au 17 novembre 2019
Visites commentées les 9, 11, 16, 18 et 25 juillet et les 1, 8 et 15 août à 11h et ateliers en famille les 11, 18 et 25 juillet et 1, 8 et 15 août

Ouattara Watts, Usual Suspects, 2008
Collection privée / Courtesy Magazzino, Rome

Espace Paul Rebeyrolle
Route de Neddes
87120 Eymoutiers

Ouvert tous les jours de 10h à 18h (jusqu’à 19h en juin, juillet et août)
Plein tarif : 6 euros
Site web

Céramiques gourmandes à la Fondation Bernardaud

Cet été, la Fondation te propose de ravir tes papilles en explorant les liens entre céramiques et petits plats sous toutes leurs formes. Et pour l’occasion, ce sont quatorze artistes internationaux qui présentent leurs oeuvres, toutes réalisées en céramique, et qui interrogent ce que la nourriture questionne dans notre société et notre histoire.
Du 21 juin 2019 au 28 mars 2020

Fondation Bernardaud
27 Avenue Albert Thomas
87000 Limoges

Ouvert du lundi au samedi de 9h45 à 11h15 et de 13h30 à 16h15
Plein tarif : 6 euros
Site web

Bestiaire de papier au Moulin du Got

Cette exposition très poétique, ludique et instructive te propose de redécouvrir le rapport de l’homme à l’animal à travers un bestiaire aux formes très variées : dessins au pastel, origamis, sculptures, photos… C’est aussi de l’histoire du regard sur l’animal dont il est question, des peintures rupestres de Lascaux aux représentations médiévales en passant par les recherches naturalistes. Le tout au sein d’un espace qui vaut réellement le détour. En plus, le Moulin du Got organise des ateliers créatifs pour enfants et adolescents, un bon plan pour les grandes vacances.
Exposition jusqu’au 21 décembre
Jusqu’au 6 juillet, visites guidées les mercredis et samedis à 15h

Le Moulin du Got
Le Pénitent
87400 St Léonard-de-Noblat

Ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h et le samedi de 14h à 18h
Plein tarif : 3 euros
Site web

Vue de l’exposition Bestiaire de papier
Crédit : le Popu’

TOUTIM2019 à Lavitrine

Présentée en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Limoges, cette exposition propose de découvrir les travaux des étudiants de 5e année en art et design. Visiter des expos de ce genre est toujours intéressant : ça permet de deviner les intérêts et les recherches de (très) jeunes artistes, sans thématique imposée. TOUTIM promet donc de jolies surprises.
Du 27 juin au 26 juillet 2019

Lavitrine
4 Rue Raspail
87000 Limoges

Ouvert du mercredi au samedi de 14h30 à 18h30
Entrée libre
Page fb

De l’Île au monde au CIAP Vassivière

Avec cette expo estivale, le CIAP Vassivière propose de revenir sur 7 ans d’expérimentations réalisées sur l’Île, dans le Château. Ces recherches ont exploré ce que signifie de créer au sein d’un paysage lui-même artificiel, l’Île de Vassivière. Si tu vas voir l’expo, tu dois aussi aller faire un tour dans le Bois de Sculpture qui rassemble une soixantaine d’oeuvres en plein air, entre forêt, prairie et rives du lac. Enfin, le CIAP propose de très nombreuses visites thématiques et ateliers pour tous les âges durant les vacances d’été.
Du 7 juillet au 3 novembre 2019

Centre international d’art et du paysage de l’Île de Vassivière
87120 Beaumont-du-Lac

Ouvert tous les jours en juillet-août de 11h à 13h et de 14h à 19h
Plein tarif : 4 euros
Site web

Et un peu plus loin…

Si tu oses t’aventurer hors des terres haute-viennoises, sache tu risque aussi de tomber sur de jolies choses.

tympanrétine au FRAC Poitou-Charentes

Une expo qui puise dans les matériaux et les imaginaires musicaux et tisse des liens avec les arts visuels. Pour l’occasion, le FRAC propose aussi une programmation d’événements musicaux en partenariat avec la NEF.
Jusqu’au 14 décembre 2019
Visite commentée gratuite tous les 1e dimanche du mois à 16h

FRAC Poitou-Charentes
63 Boulevard Besson Bey
16000 Angoulême

Ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h
Entrée libre
Site web

Ugo Rondinone, DREISSIGSTERNOVEMBERNEUNZEHNHUNDERTSECHSUNDNEUNZIG, 1996
Coll. FRAC Poitou-Charentes. Photo : Christian Vignaud

Le réel est une fiction, seule la fiction est réelle au Centre d’art contemporain de Meymac

Pour fêter ses 40 ans, le CAC Meymac se concentre sur ce qui a été au coeur de sa programmation depuis ses débuts : le rapport entre fiction et réel dans la création plastique. Et pour ça, il a convoqué une douzaine d’artistes proches avec qui il a travaillé à plusieurs reprises dans son histoire.
Du 7 juillet au 13 octobre 2019

Abbaye Saint-André – Centre d’art contemporain de Meymac
Place du Bûcher
19250 Meymac

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h
Plein tarif : 5 euros
Site web


Et le petit tuyau de l’Homme en bleu : si tu veux découvrir d’autres expos cool tout l’été, Astre a édité un agenda des programmations d’art contemporain dans toute la région : c’est par ici que ça se passe (Astre c’est le réseau arts plastiques et visuels en Nouvelle-Aquitaine, qui a pris la suite de Cinq,25).

Marine
Cet auteur.trice n’est plus dans la rédaction ! Historienne de l'art et avide de culture en général, elle aime les soirées jeux vidéo, les gens à l'humour douteux et la flognarde.

Afterwork Curieux ! #5 : Ondes sonores

Previous article

Le Top des cadeaux pour rendre ton papa heureux

Next article

1 Comment

  1. Hello !
    Et à partir de dimanche prochain « Second souffle » aux Ateliers de l’Esperluette à Nexon
    https://www.lesateliersdelesperluette.com/agenda/ 💙

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *