Les Tops

Le top des plats limousins que le monde nous envie… et qu’ils ont copié !

0

L’Homme en Bleu en a un peu marre de ne plus pouvoir manger au resto… il a envie de mettre les pieds sous la table devant un bon repas pour lequel il n’aura rien fait. Et puis, limousin le repas, de préférence (le summer body, ça sera pour plus tard jamais).

Il est aussi un peu “troll” parfois l’Homme en Bleu 😅 … il aime bien te faire rire cher lecteur et parfois te donner envie de jeter ton ordi/téléphone/tablette par terre (mais tu ne le fais pas parce que ça serait trop cher). Si – comme ton serviteur du jour – tu as des origines autres que limousines, dis toi :

1- ce n’est pas grave, personne n’est parfait,

2- qu’il faut prendre une grande respiration avant de lire l’article parce que clairement, on a le chauvinisme aussi délicat qu’un éléphant dans un magasin de porcelaine (de Limoges).

Plus sérieusement, il y a tout de même de vraies ressemblances gastronomiques entre certains plats limousins et d’autres aux origines plus ou moins lointaines géographiquement.

Si tu as le sens de l’humour et un bon coup de fourchette, et n’hésite pas à mettre en commentaire des idées de plats qui pour toi ne sont qu’une copie des plats made in Limoumou 😃


Les galetous (ou les tourtous, c’est comme tu veux)

Si je vous parle de galettes de blé noir… vous allez me dire Bretagne. Ouais, ok. Mais sincèrement, les bretons, ils ont surtout été bon sur la com’ pour le coup (certes, la galette-saucisse rennaise, c’est divin 😍). Parce que la galette de blé noir AKA galetou, c’est bien d’chez nous !

Le clafoutis avec un S

Oh a “clafoutis” ! Sooooooo french ! I love it !

Que nenni ! Le clafoutis c’est pas so french, c’est so Limousin.

On le redit encore une fois… un clafoutis, ça prend toujours un S, si vous voyez un limousin en PLS devant le menu d’un restaurant, c’est sans doute qu’il vient de voir qu’il y était écrit “clafouti”.

Source : Cuisine AZ

Et que dire de ceux qui nomment leurs flognardes “clafoutis au pommes”… Mais c’est un autre débat.

Le pâté de pommes de terre, l’élu des plats limousins !

Il y en a encore qui osent appeler ça pâté Berrichon… mais enfin soyons claire, le pâté de pommes de terre c’est Limousin ou rien !

Et puis “pastis de treflas” ou “de pompiras” ça sonne bien Limousin, non ?

pâté de pommes de terre limousin

Le fondu creusois, fondu de champion !

Les savoyards ont la fondue… mais nous en Limousin, on a LE fondu ! Ce plat roboratif réussi à battre par KO sa cousine alpine en matière d’apport calorique grâce à son secret : la dégustation avec des patates sautées ! (c’est triste à dire, mais les croûtons de pain, c’est plus light ^^).

Le milhassou (ça se prononce Miyassou)

Les suisses ont les rösti… nous on a le milhassou et c’est meilleur. On ne va même pas s’abaisser à expliquer pourquoi :D

© Wikimedia Commons

La mique et sa cousine tchèque

Ce grand classique corrézien a un jumeau tchèque dans la personne des knedlíky. Une pâte à pain pochée dans un bouillon qui accompagne les plats des viande… si c’est pas faire tout pareil que nous !

Plat thèque similaire à la mique du Limousin
© Wikimedia Commons

Le “rosé de Verneuil”, le running-gag du cru

A bah non, ça non, il faut pas pousser… et puis on s’est déjà mis à dos beaucoup de monde, on va pas ajouter les producteurs de rosé de Provence.

La Gabie
Plus à même d'empoigner une fourchette que le guidon d'une bicyclette, elle adore le Limoumou, les Lolcats et les massepains de St-Léo... Elle déteste la guerre et les gens qui disent "clafoutis aux pommes".

    Où prendre un bon chocolat chaud à emporter à Limoges ?

    Article précédent

    Conversation(s) avec : Farlot

    Article suivant

    Commentaires

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *