Fast foodLes TopsResto - Bars

La sélection des meilleurs kebabs de Limoges pour faire vibrer l’être aimé

    5

    C’est aujourd’hui la fête de l’amour, la fête des amoureux, la Saint Valentin tant attendue par les magasins de bijoux et les restaurateurs du centre-ville !
    Marre des cadeaux banals ? Marre des restaurants ? Marre des couples niais ? Pour un mode de vie plus simple ? LHEB a pensé à toi en publiant sa sélection des 3 meilleurs kebabs de la ville qui raviront l’être aimé pour une fête dont tu te rappelleras longtemps.

    1 . L’Orientis

    orientis-kebab-limoges-mairiekebab-orientis-pita-samouraiLE Kebab. Niché entre la place des Bancs et la mairie dans une petite rue à l’orée du quartier de la boucherie, l’enseigne tient son titre de meilleur kebab de Limoges depuis des années.
    Un succès dû au patron toujours aimable et accueillant, vrai amoureux du sandwich oriental. La viande est de qualité, revenue à la plancha avec ses oignons et sauce samouraï maison. En pita ou en kebab, les recettes sont variées et délicieuses. Un peu plus cher que la moyenne, mais ça vaut largement le coup !

    Kebab « l’Orientis »
    10 rue Vigne de Fer, 87000 Limoges

    2. Le Teos

    teos-kebab-devanture-adiren-dubouchekebab-teos-limoges-adrien-duboucheLa rue Adrien Dubouché réserve décidément de bonnes surprises. Après avoir visité le restaurant Redon ou encore Sugar Tree, LHEB s’attaque à un monument de cette rue : le Kebab Teos. Ce dernier tient la dragée haute à l’Orientis !
    Le concept est le même : ici, on fait du sandwich de qualité. La viande est grillée et caramélisée juste ce qu’il faut, les ingrédients revenus à la plancha et le pain légèrement toasté : un délice. Pour ne rien enlever, l’accueil est des plus sympathiques. A ne pas rater.

    Kebab Teos
    51 Rue Adrien Dubouché, 87000 Limoges

    3. L’Euphrate

    kebab-euphrate-limoges-denis-dussoudEncore un numéro de la rue Adrien Dubouché ! En plus d’être le temple du bon goût, cette rue est donc un sanctuaire sacré de kebabs de qualité.
    Plus classique que les deux autres de la sélection, le kebab « L’Euphrate » reste très satisfaisant, tant au niveau du sandwich que des frites. Moins cher aussi, il régalera tous les palais même les végétariens avec une recette spéciale à la feta : un régal.

    Kebab L’Euphrate
    28 rue Adrien Dubouché, 87000 Limoges

     

    Nouben
    Dresseur d'ordinateurs et gastronome locavore. Co-fondateur de lhommeenbleu.fr et de l'internet en général.

    [EXPO FRAC] “Musées sans gravité” et sans pesanteur

    Article précédent

    Open Range : Immersion dans l’enclave des cowboys au coeur du Limousin

    Article suivant

    5 Commentaires

    1. Bonjour,
      Je pense que le nanier Tandoori House situé dans la rue d’Aguesseau mérite une petite place dans votre classement. Ils sont très gentils et bien que les frites soient… perfectibles… les samosas et les naans sont vraiment délicieux !

      1. Merci du tuyau, LHEB ira y faire un tour 🙂 🙂

    2. Bonjour. J’habite le quartier Carnot et dans l’avenue du général Leclerc a fleuri plusieurs kebabs. Dommage pour la diversité culinaire du quartier mais bon j’ai rien contre un bon kebab une fois de temps en temps (attention l’abus de kebab est désormais connu pour provoquer des maladies intestinales parfois graves, type RCH ou maladie de Crohn, notamment sur une population de plus en plus jeune, donc à consommer vraiment avec modération, comme les autres fast-foods d’ailleurs). Je sais par ailleurs qu’il faut être très vigilent sur la qualité (mais c’est valable aussi dans les brasseries “bien françaises”). Du coup je me demandais si vous aviez eu l’occasion de les tester (il y en a 4 ou 5 je crois) ?
      PS : vous devriez aussi faire une sélection de lieux où ne pas manger (trop cher pour ce que c’est – exemple : brasserie Jourdan, Le Versailles, Chez Alphonse, tous les restos de la place Dussoubs, etc. – ou vraiment pas bon : pas encore vraiment d’exemple heureusement pour moi), ça peut vraiment être utile (il ne faut pas oublier que aller au resto est l’une des seules activités que l’on peut faire régulièrement à Limoges – et se bourrer la gueule aussi…)
      Merci pour le site toujours intéressant.

      1. L’idée des restaurant a éviter peut être un bien dans le cas ou ça ne dérange pas d’apporter une touche de négativité, mais je ne pense pas que c’est le but de LHEB, il serait plus judicieux d’apporter plus de positivé dans ce monde ou il y a déjà bien assez de négativité dans les médias.

    3. Merci pour la suggestion du Teos, l’Orientis est vraiment pas mal certes, mais le fait de se taper un souterrain pour aboutir dans une cuisine logée dans une crypte me retiens parfois. La Saint Valentin au kebab, l’idée qui tue, exotisme et romantisme le duo gagnant.

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Connection / Inscription