Curiosité(s)

Les p’tites anecdotes : St Priest Taurion

1

L’homme en bleu continue son tour du Limousin en faisant halte cette fois-ci dans la commune de St Priest Taurion. En même temps, vu le chemin parcouru pour monter jusqu’à St Junien la semaine dernière, une petite sieste aux bords du Taurion était sacrément tentant ! Mais attention de ne pas tomber à l’eau !

tour-limousin-a-velo

Il était une fois à St Priest Taurion

On a coutume de dire que le village de St Priest Taurion regorge encore de trésors cachés ! Eh oui, la découverte de vestiges datant de l’époque gallo romaine laisse planer le mystère.

D’ailleurs, le premier nom de la commune fut “Sanctus Praejectus Les Olières” ou Las Olieras en occitan. L’appellation des Olières aurait potentiellement 2 origines. Le nom “Olier” désigne aussi bien le potier que le marchand ou fabricant d’huile. L’argile du Taurion aurait été utilisée pour fabriquer vases et récipients durant plusieurs siècles ! Malheureusement, Sanctus Praejectus est remplacé par Saint Priest et l’appellation “les Olières” disparut progressivement pour devenir St Priest Taurion !

Allez, trêve de bavardages, c’est parti pour un tour de village ! Commençons par le château de Salvanet.

vue-chateau-de-salvanet-st-priest
chateau-de-salvanet-haute-vienne-st-priest-taurion
source : page facebook château de Salvanet

L’histoire de la terre de Salvanet et de ses seigneurs est connue depuis le Moyen Age. C’est en 1869 que la dernière famille ( la même lignée qui habite encore aujourd’hui la maison, soit 7 générations plus tard) Adrien-Charles Calley de Saint Paul, gendre du savant Louis-Joseph Gay-Lussac, acquiert la propriété. Outre le château, son parc et la réserve, la propriété comportait une dizaine de métairies, deux étangs et environ 180 hectares de bois situés principalement le long du Taurion. Le château accueille aujourd’hui des mariages !

Vous pouvez également contempler le viaduc surplombant le Taurion où le train à vapeur au départ de Limoges et à destination d’Eymoutiers, passe régulièrement.

viaduc-pont-train-vapeur-taurion
source : trainvapeur.com

Enfin, un dernier château pour finir notre petite visite, le château de Bort !

Au 19e siècle, le château subit un grand chantier de restauration et d’agrandissement dans le style néo-gothique et pour son activité agricole. Le domaine comprend 25 étangs, 800 hectares de forêt et une trentaine de maisons et corps de ferme . Pour entretenir leur patrimoine, les châtelains vous proposent de louer des anciennes maisons de fermier. Le domaine propose également gîtes et chambres d’hôtes.

chateau-de-bort-haute-vienne
source : gîtes de france

L’anecdote incongrue

La commune de St Priest Taurion héberge depuis 2008 l’Académie de l’Union, l’école supérieure professionnelle de théâtre du Limousin d’art dramatique (rien que ça !) qui forme, entre autres, aux métiers de comédiens, dramaturges et metteurs en scène . Elle fait partie des 12 écoles d’art dramatique de France et est la seule située en milieu rural.

16 élèves ont l’opportunité de réaliser leurs 3 années d’études dans le splendide domaine du parc du Mazeau au sein d’une magnifique bâtisse du 19ème siècle. C’est quand même la classe !

ecole supérieure professionnelle théâtre Limousin art dramatique
source : profession-spectacle.

Sources : tous les chemins mènent à vous / detours en limousin / profession spectacle.com / chateaudesalvanet

Mélissa
Vivant de com' et d'eau fraîche, Mélissa est (beaucoup trop) curieuse.Elle adore griffonner, dessiner et créer. Passionnée par la culture britannique, elle speak English very well et aime le contact humain.

Oasis#5 : Le marché des créateurs de la rentrée !

Article précédent

1 Commentaire

  1. Manque un chateau : tourniol sur la route d ambazac

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *