Conversation(s)

Conversation(s) avec Louis Bertignac

0

Le 14 mai 2022, L’Homme en bleu est allé papoté rock n’roll avec Louis Bertignac, en toute simplicité. De passage pour le salon Lire à Limoges, la star a parlé de sa vie -50 ans de carrière musicale au compteur-, qu’il raconte dans son livre « Jolie petite histoire » et de sa passion, toujours très vivace, pour son métier.


Comme L’homme en bleu, tu as certainement dansé sur un tube de Téléphone ! Ou mêler ta voix à celle de Louis Bertignac en fin de soirée pour entonner son fameux Cendrillon… Mais sais tu que sa carrière a commencé en 1974, quand, armé de sa Gibson, il intègre le groupe de Jacques Higelin ? Puis Louis Bertignac monte un groupe de hard rock avec Corine Marienneau, avant de créer Téléphone avec elle et son pote Jean Louis Aubert en 1976. S’ensuivent 10 ans de folie !!! Après la séparation du groupe, il monte Les Visiteurs avec Corine, avec le succès du single « Ces idées là ». Dans les années 90, Bertignac, considéré comme l’un des meilleurs guitaristes français fait une carrière solo. Dans les années 2000, il se fait connaître comme producteur, notamment du disque de Carla Bruni « Quelqu’un m’a dit ». Et depuis 2010, il poursuit sa vie multi-casquettes entre production, sortie d’albums et même juré pour The Voice… sans oublier « Les Insus », reformation partielle de Téléphone.

Jolie petite histoire, le livre de Louis Bertignac

Louis Bertignac Jolie Petite Histoire
éditions Le Cherche Midi

Tu veux connaître le synopsis ? « Avant d’acheter ce livre, vous voulez savoir si, dans cette jolie petite histoire, il est question de Téléphone. De mes relations avec les autres membres du groupe. De mes histoires avec Corine, Carla Bruni, les Rolling Stones, Jimmy Page, Prince et tant d’autres.Vous pouvez cocher toutes les cases. Vous pouvez aussi cocher la case sexe, drogues et rock’n’roll. Mais vous pouvez lire ce livre pour d’autres raisons. Car cette Jolie petite histoire est une histoire d’amour« . Alléchant non ?

Louis Bertignac, pourquoi avoir écrit ce livre ?

C’était important pour moi de transmettre tout ce que j’ai vécu car j’ai une vie très riche ! J’aurais pu attendre mais Guy Carlier m’a poussé et m’a aidé à le faire. Je ne pensais pas que j’arriverais à remplir 350 pages mais j’aurais pu écrire plus en fait… Les souvenirs sont revenus au fur et à mesure et il y en avait beaucoup ! Enormément de personnes me disent après l’avoir lu « ah mais je n’imaginais pas ça »… J’ai même des retours de mes potes de Téléphone, qui me disent « je voyais pas ça comme ça mais ta vision est intéressante »

Musicien, compositeur, producteur, coach The Voice, quelle est votre casquette préférée ?

Tout, car j’aime bien changer souvent, alors je me retrouve, selon les moments, compositeur, auteur, ingénieur du son, réalisateur… Acteur par contre ça m’intéresse pas, car j’ai compris avec le temps que la seule façon d’être bien dans ma peau c’est d’être complètement nature, sans artifice. Acteur c’est le contraire, je n’arrive pas à jouer une personnage.

Aujourd’hui peut-on considérer que les rappeurs sont les rockers d’autrefois ?

Oui ils vivent la même révolution que celle que l’on a vécu quand j’avais 20 ans, c’est super ! C’est vrai que ça remplace le rock aujourd’hui, mais ça ne veut pas dire que le rock est mort. J’ai toujours énormément de plaisir à jouer du rock et il y a toujours un public qui écoute ça. Quand le rock est arrivé en France, c’était la révolution ! Le rap aussi, ça a été une révolution, ça fait déjà un moment déjà, peut-être un nouveau truc va arriver !

Avec la popularité du rap, le rock redevient presque underground non ?

Oui c’est vrai… A plusieurs périodes, on m’a dit que le rock était mort mais comme le phenix il renaît toujours de ses cendres ! C’est marrant parce que justement en ce moment j’adore écouter du rock, plus qu’il y a 10 ans par exemple, ça m’éclate… J’adore Blackberry Smoke, très vivant. Et Blake Shelton, de la country : je suis toujours accro à son album de 2016, je l’écoute une fois par jour…

Justement, une découverte rock à nous partager ?

J’aime beaucoup Datcha Mandala, un groupe de rock de Bordeaux, je trouve ça vraiment canon. Je prends des belles claques sonores aussi sur Oui FM, qui passe beaucoup de rock.

Non le rock n’est pas mort !

Après 50 ans de carrière, vous n’avez pas envie d’arrêter, de vous poser ?

Non, j’adore cette vie ! J’aime les vacances en famille mais je préfère partir pour jouer de la musique que de patauger dans la piscine d’un hôtel. Là j’ai fait deux concerts, à Abu Dhabi et à Dubai, c’était génial ! Je me sens mieux quand je sers à quelque chose, quand je donne aux gens de ma vie, de mon plaisir à jouer. Parfois j’embarque la famille, et mon fils vient chanter une ballade sur scène avec moi…

Que peut on vous souhaiter pour la suite ?

Souvent quand on fait un vœu, il ne faut pas le dire, mais comme je fais toujours le même : j’aimerais que ça continue comme ça, longtemps !


Allez c’est cadeau :

Emmanuelle
Journaliste, éditrice, photographe et consultante, Emma arpente le Limousin des villes et des champs ses clients. Gourmande et passionnée de déco, elle déniche producteurs et créateurs talentueux.

[BON PLAN – TERMINÉ] Gagne tes places pour Muse en Scène !

Previous article

[BON PLAN] Festival Urbaka 2022, à la tombée des étoiles

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *