Curiosité(s)

Le Musée Cécile Sabourdy : le musée des outsiders

    0

    La pluie est revenue et l’Homme en Bleu a relégué son vélo au garage. Pour occuper ses journées d’automne, il est allé faire un tour à Vicq-sur-Breuilh pour découvrir les Musée et Jardins Cécile Sabourdy !
    Et le déplacement valait le coup.


    Entrée des Musée et Jardins Cécile Sabourdy

    La naissance du Musée

    L’idée de créer le Musée vient en 2008, quand les héritiers d’Henri de La Celle, un mécène du Limousin, font don d’une importante collection d’Art Naïf à la commune de Vicq-sur-Breuilh.
    Dans ce fonds se trouvent de nombreuses œuvres de Cécile Sabourdy, artiste Naïve reconnue qui a passé toute sa vie à 9 km de Vicq.
    Après une phase de travaux, le Musée est installé dans un ancien presbytère du XVIIe siècle menacé de ruine. Il ouvre au public au deuxième trimestre de l’an 2014 et offre 600 m2 d’exposition sur trois étages..

    Vue de l'ancienne abbaye de Vicq-sur-Breuilh

    C’est ce que l’on appelle faire d’une pierre deux coups ;) !

    On va voir quoi ?

    Les collections du Musée proposent au visiteur de découvrir l’Art Naïf, Brut et Singulier. Pour faire simple, il s’agit de présenter des artistes qui ne sont ni formés en école ni formatés par les grands courants de pensée de l’Art. Et ces artistes sont très nombreux en Limousin et Nouvelle-Aquitaine. Merci la diagonale du vide !

    Salle d'Art Brut du Musée Cécile Sabourdy

    On voit venir les plus sceptiques qui vont nous dire “mon petit frère aurait pu le faire” ! Et bien désolé pour lui mais non ! Si ces œuvres sont dénuées de l’intention de créer de l’Art, voire dénuées de la pensée de créer tout court, on y retrouve des forces, des rythmes et des couleurs qui sont stupéfiants.
    Pour faire la démonstration par a+b le Musée a même décidé de parsemer dans ses collections des dessins d’enfants. Rien à voir !

    Salle d'Art Naïf et d'Art Brut du Musée Cécile Sabourdy

    Le musée peut se visiter tout seul mais L’Homme en Bleu te conseille de te faire accompagner par un médiateur. Le personnel passionnée te guidera dans ses collections et partagera avec toi tout plein d’anecdotes sur les œuvres et les artistes. Si tu n’accroches pas sur les collections, tu seras forcément conquis par le bâtiment qui allie histoire et moderne à la perfection !

    Dernière salle sous les combles du Musée Cécile Sabourdy

    Les jardins

    Au vu de la météo l’Homme en Bleu n’a pas pu profiter des jardins autant qu’il l’aurait aimé. Si tu es plus chanceux, tu pourras profiter après ta visite du Musée des collections florales, de la roseraie et du jardin de curée. Cet écrin de verdure est à lui seul un espace d’exposition et dispose de sa propre programmation pour exprimer et se questionner sur la ruralité d’aujourd’hui.

    Extérieur du Musée Cécile Sabourdy

    L’Homme en Bleu est tellement ravi de sa visite qu’il en est presque à remercier le temps maussade. Les expositions temporaires étant nombreuses, il ne mettra pas beaucoup de temps à retourner au Musée !


    Musée et jardins Cécile Sabourdy
    Adresse : Le Presbytère, rue Chavaud, 87260 Vicq-sur-Breuilh
    Droit d’entrée plein tarif : 5,50 €
    Horaires d’ouverture :
    1er septembre au 30 juin :
    du mardi au dimanche : 14h-18h
    1er juillet au 31 août :
    mardi-samedi : 10h-13h / 14h-19h, le dimanche :  14h-19h
    Site internet
    Page Facebook

    L’Escalier : les Miaulétous ont enfin leur tiers-lieu !

    Article précédent

    [BON PLAN] Handball : LH 87 vs Besançon (2*2 places à gagner)

    Article suivant

    Commentaires

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *