Resto - Bars

Le 58 ou le retour aux bases : Traditionnel, intimiste et régional

    1

    Cela faisait un moment que l’Homme en Bleu ne vous avait pas proposé de nouvelle adresse à forte valeur gustative. L’affront est lavé avec la découverte d’un restaurant niché en plein cœur de l’avenue Garibaldi.

    Portant le numéro de la rue où il est situé, le 58 vous propose de repartir sur de bonnes bases en terme de cuisine tradi’. Et LHEB n’a pas été déçu…


    Un accueil familial

    Lorsque l’Homme en Bleu est arrivé à la porte du restaurant, il a été accueilli par le chef lui-même.

    restaurant-58-interieur-lheb-limoges
    Après avoir été installé, le chef prend le temps de présenter toute la carte à ses invités. Avec beaucoup de pédagogie, il explique aussi la provenance des produits qui sont à *95*% du Limousin.

    Et c’est une nouvelle qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd !

    restaurant-58-interieur-lheb-limoges-deco-1 restaurant-58-interieur-lheb-limoges-deco-2

    Les viandes et volailles proviennent de producteurs locaux basés à Blond, Cussac ou encore Chaptelat.
    Pour les légumes et accompagnements, ce sont des maraîchers du département.
    Seuls les poissons ne viennent pas du Limousin… En même temps, compliqué de pêcher du poisson comestible à St-Pardoux ou Vassivière !

    Une rétrospective de la carte complète, qui permet aux plus pointilleux de savoir ce qu’il y aura dans leur assiette. Niveau transparence, on ne fait pas mieux !

    Cuisine généreuse + Cuisine raffinée = Miam Miam

    La présentation complète et élogieuse de la carte se vérifie dans les assiettes !
    Pour commencer l’Homme en Bleu s’est laissé tenter par un tartare de thon frais accompagné d’un sorbet citronné aux herbes.

    Un vrai régal, le thon fond dans la bouche, et le sorbet fait office d’exhausteur de goût. On note déjà un effort de recherche sur les compositions, et une envie de surprendre les clients.

    restaurant-58-plat-lheb-limoges-starter-jambon

    Petit “starter” jambon pour se mettre en appétit

    restaurant-58-plat-lheb-limoges-entrée-thon-1

    Tartare de Thon et son sorbet

    Côté plat, LHEB vous fait découvrir une bavette de Flanchet et une cuisse de canard de Blond.
    Les deux plats sont accompagnés d’un écrasé de pommes de terre généreux en crème qui fait encore fois, fondre le tout dans la bouche.

    Attention donc à ceux qui sont en phase de régime, cela ne risque pas de vous plaire. Mais en général, lorsque l’on va au resto’, on sait que l’on grille notre carte “cheat meal” de la semaine ! 🙂

    cuisse-canard-58-restaurant-limoges-lheb restaurant-58-plat-lheb-limoges-bavette-2

    En dessert, LHEB et son convive sont sortis des frontières Limousines pour craquer sur des cannelés caramélisés (#CestBordelaisMaisCaPasse) et sur un fondant au chocolat original.

    En effet, ce dernier est “sans gluten” donc sans pâte. Une composition assez folle qui rend ce fondant au chocolat…Très premier degré, voyez donc…

    dessert-limoges-58-restaurant-fondant-lheb-chocolat-1 dessert-bordeaux-limoges-58-restaurant-cannelé


    les-plus-les-moins-test-manger-lheb

    [columns_row width=”half”]
    [column]Les + :

    • Rapport qualité/prix correct, même le soir
    • Les gourmands seront satisfaits niveau quantité
    • L’accueil du chef
    • Service au top, juste ce qu’il faut
    • Passionnés de rhum[/column]
      [column]Les – :
    • Les chaises et verres : pourquoi des couleurs comme ça ?
    • Pas d’alternative végétarienne
    • Réservez, ça se remplit vite 🙂
    • Pas de terrasse[/column]
      [/columns_row]

    Le 58
    58 Avenue Garibaldi, Limoges
    Facebook
    Tel : 05 55 77 34 81

    Selim
    Co-fondateur et coordinateur de LHEB.fr, il aime explorer la cité porcelainière et ses initiatives locales ainsi que dévorer des cheese-naans

    LHEB Rencontre : Jycs Field x Mam Jaiteh x Streetball Sessions

    Article précédent

    Atelier “Processing” par l’association Museomix Lim’

    Article suivant

    1 Commentaire

    1. L’endroit mme semble bien accueillant . Ne pas chercher à en savoir plus en allant déguster tous ces mets bien goûteux serait un péché !!! Et il n’est pas question que je pêche par ignorance 😃. Cette fin de semaine où j’ai, personnellement, un “moment ” important à fêter serait idéal pour le découvrir.
      58, me voici, me voilà 👋😃

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Connection / Inscription