Il ne te reste plus que quelques jours pour courir au FRAC-Artothèque découvrir les oeuvres de jeunes artistes qui ont tous trainés leurs bosses jusqu’à Limoges. Passé le 17 septembre, il sera trop tard. Mais en quoi consiste donc cette exposition mystérieusement intitulée « A l’aide des étoiles et du soleil » ?


Black And White Gif GIFs - Find & Share on GIPHY

Cette exposition de groupe présente les travaux de cinq artistes : Flora Basthier, Ewa Sadowska, Jean-Julien Ney, Chloé Masson et Gaëtan Kohler.
Tous ont participé au post-diplôme de l’ENSA Limoges orienté autour de la pratique de la céramique, le bien nommé « Kaolin ». C’est dans ce cadre, et accompagnés d’une sixième artiste, Aurélie Godard, qu’ils ont passés deux mois en Chine, à Jingdezhen, la capitale de la céramique de l’autre côté du globe.

FRAC Artothèque A l'aide des étoiles et du soleil
Quelques expérimentations et trouvailles rapportées de Chine par les artistes. Crédits : FRAC-Artothèque du Limousin. Photo : Frédérique Avril

La grande majorité n’ayant jamais touché la terre avant, l’expérimentation et la force collective ont été de mise. C’est là que s’éclaire le titre de l’exposition. Mis en lien avec les deux expositions limougeaudes qui ont précédées celle du FRAC-Artothèque dans la présentation de ces six artistes, il forme une définition du vol en V chez les oiseaux : « Vol en formation (Musée Adrien Dubouché) : technique de déplacement en V des oiseaux migrateurs visant pour chaque individu à profiter des tourbillons ascendants (Galerie La Vitrine) créés par l’animal précédent et à se diriger collectivement à l’aide des étoiles et du soleil. »

Affiches expositions Kaolin
Les affiches des trois expositions qui se sont succédées dans trois lieux différents depuis février

Travail de groupe

Le leitmotiv des oeuvres réalisées dans le cadre de ce post-diplôme est donc le travail collectif. Et c’est bien ce que démontre l’exposition ; plusieurs des travaux présentés ont été réalisés à plusieurs, notamment un abri couvant de la moisissure sur lequel ont travaillé tous les artistes et qui disparaitra avec l’exposition.

Ils étaient tous d'accord pour se faire un abri
« Ils étaient tous d’accord pour se faire un abri »

Mais elle permet également de faire connaissance avec ces jeunes artistes dont on n’a pas encore eu beaucoup l’occasion de découvrir les œuvres, en articulant expérimentations collectives et réalisations individuelles.

C’est là tout l’intérêt d’ « A l’aide des étoiles et du soleil ». Les œuvres personnelles antérieures au post-diplôme permettent réellement de saisir les intérêts de chacun. On y découvre des pratiques individuelles vraiment distinctes, comme la géométrie totémique de Chloé Masson ou les oeuvres pleines d’humour d’Ewa Sadowska, comme cette vidéo où, à force de caresses, elle déforme complètement une sculpture en terre représentant sa chienne.
Mais il est également très intéressant d’observer comment ces approches personnelles se sont articulées pour créer des œuvres collaboratives.

Chloé Masson, Sans titre, 2017
Les miniatures de Chloé Masson. Sans titre, 2017. Crédits : FRAC-Artothèque du Limousin. Photo : Frédérique Avril
Vue exposition A l'aide des étoiles et du soleil FRAC Artothèque Limousin
Vue de l’exposition, avec au premier plan l’Ovni de Flora Basthier, AKA l’enceinte en céramique. Flora Basthier, Ovni, 2016. Crédits : FRAC-Artothèque du Limousin. Photo : Frédérique Avril

Et avis aux mélomanes, une salle est dédiée à des recherches artistiques autour d’instruments de musique en porcelaine. La vidéo de la performance réalisée par les artistes grâce à ces instruments y est également à découvrir.

Double basse Ewa Sadowska Aurélie Godard
La double-basse d’Aurélie Godard et Ewa Sadowska

En bref, file vite au FRAC-Artothèque pour débusquer le prochain Picasso avant qu’il n’y ait trop de touristes pour faire un selfie. En plus c’est gratuit, et l’exposition se termine avec les Journées du Patrimoine : elle sera ouverte le week-end du 16 et 17 septembre, avec des visites commentées à 14h30 et 16h30, et le tout sans avoir à dépenser un kopeck !


FRAC-Artothèque du Limousin

Impasse des Charentes, Limoges (quartier de la gare des Charentes)
05 55 77 08 98

Site web 
Page Facebook

DONNER MON AVIS