L’Homme en Bleu est particulièrement heureux aujourd’hui !

Il part à la rencontre de Pascal Picot, le dernier fabricant de vélos sur mesure situé rue Armand Dutreix à Limoges.
L
occasion de reluquer les derniers modèles tout juste sortis de latelier en espérant quils puissent convenir à ses bottes.


Salut Pascal ! Alors, comment devient-on un fabricant de vélos sur mesure ?

Déjà, par passion ! Je suis moi-même cycliste amateur, jai fait beaucoup de vélo étant plus jeune et j’ai même gagné quelques courses.

Jai commencé ma carrière dans les années 1980 après avoir fait mon service militaire. Jai rejoint lusine des cycles Lejeune qui était située à Maisons-Alfort dans le Val-de-Marne.

picot-velo-pose-lheb-limoges
« Pascal, posey dans son ateliey »

À l’époque, lentreprise construisait des vélos pour les professionnels. Jai commencé comme simple assembleur pour finir responsable du Service Course.

Jai appris le métier sur le tas. Il ny a pas de formation particulière pour apprendre à faire des vélos !

Quand as-tu décidé de t’installer à Limoges ?

Je me suis installé à Limoges tout de suite après avoir quitté l’entreprise Lejeune.

Mes parents sont originaires de Saint-Yrieix-la-Perche et javais envie de revenir dans la région. Jai créé l’enseigne « Cycle Picot » en octobre 1984.

Tu fabriques quels types de vélos ?

Je fais essentiellement des vélos de course. Jutilise différents matériaux comme l’aluminium, l’acier et le carbone. Je fais venir mes tubes dItalie et je les assemble moi-même pour faire mes cadres.

pascal-picot-cadre-velo-carbone-lheb-limoges

Je vends aussi des vélos électriques et des VTT. Sinon, je travaille beaucoup avec les marques Gitane et Bianchi.

Et les fixies, cest un peu à la mode, est-ce que ten fabriques ?

Oui, jai déjà bricolé quelques vélos pour faire des fixies. Jai aussi déjà retapé quelques vieux vélos.

Après, il faut être honnête, Limoges, cest quand même pas la ville idéale pour faire du fixie. Un pignon fixe, une vitesse unique, cest un peu rude par ici !

En moyenne, il te faut combien de temps pour fabriquer un vélo ?

Il faut compter une trentaine d’heures de travail. On commence par prendre les mesures du cycliste, on mesure ses jambes, ses bras, etc.

paradis-du-velo-limoges-cycle-picot
« Le jardin d’Eden de l’Homme en Bleu »

Une fois quon a ces mesures, on élabore la géométrie du vélo puis on assemble les tubes pour façonner le cadre. On soude le tout puis on finit par monter toutes les pièces de vélo.

Et ça coûte cher un vélo sur mesure ?

Tout dépend des matériaux utilisés et des accessoires quon y installe ! En moyenne, on peut dire que ça va de 2 500 euros à 10 000 euros pour une fabrication artisanale.

Si on a un problème avec son vélo, on peut quand même venir te voir pour le faire réparer ?

Bien sûr. Je fais des vélos sur mesure mais je suis aussi un « vélociste » généraliste. Je répare tout type de vélo et je propose plusieurs produits.

photo-velo-reparation-cycles-picot-ERL-lheb-limoges
« On vient de griller Émile-Roger demander des conseils à Pascal »

Et il y a beaucoup de cyclistes en Limousin ?

Oui, le Limousin est incontestablement une terre de cyclisme. La région est très belle et il y a un grand potentiel pour les cyclistes.

Rien à voir mais on pose la question ! Ten penses quoi du spectacle Limoges Opéra Rock ?

Aucune idée, je n’en ai jamais entendu parler !

affiche-pub-cycle-picot-old-school-limoges
Old School, mais au moins, on sait pourquoi on vient !

Cycle Picot
217, rue Armand Dutreix 87 000 Limoges
https://cyclepicot.fr (attention, ça pique un peu les yeux)
cyclepicot@hotmail.com
Tél. : 05 55 50 60 25

DONNER MON AVIS