Cet été, LHEB n’a pas chômé et a continué à tester des restaurants. Le premier ? La Cuisine du Cloître, au cœur du quartier de la cathédrale.
Ouvert depuis la fin de l’année dernière, ce restaurant propose une cuisine créative qui renouvelle les codes du terroir par des plats étonnants.

Un concept original

Dans ce restaurant, le client est roi mais ne choisit rien : c’est le concept de la maison.

Sur la carte, plusieurs formules sont proposés : 3 plats, 4 plats et 5 plats, ainsi que la liste des ingrédients de saison utilisés par le chef. Le serveur vient ensuite s’enquérir du nombre de plats que tu souhaite ingurgiter et demande s’il y a des allergies (ou des répulsions à des ingrédients maléfiques comme les endives) pour ne pas commettre d’impair.

Le chef et ses petites mains font ensuite leur magie en cuisine et les plats se dévoilent enfin quand ils arrivent à table !

terrine-saumon-cuisine-cloitre-limoges

caille-pomme-terre-cuisine-cloitre-limoges

Un chef d’expérience et une cuisine divine

Guy Queroix, le chef de la Cuisine du Cloître, n’en est pas à son coup d’essai. Son précédent restaurant, « La Cuisine », vivait du même concept qu’aujourd’hui et les habitués de l’ancien établissement ne seront pas dépaysés. Membre des toques blanches du Limousin, le fil rouge de sa carrière réside dans la défense du terroir, de ses valeurs et de son histoire.

guy-queroix-toques-blanches

Passé par plusieurs pays au commencement de sa carrière, notamment Londres, la Corée du Sud (au Nord, ils n’étaient pas assez ouvert aux surprises) et au Japon, il s’est ouvert à d’autres méthodes, d’autres façons de travailler les aliments. Et ça fonctionne !

Le fait que l’on ne choisisse pas soi-même ses plats amène une découverte nouvelle de la restauration. Des ingrédients que l’on aurait pensé banals ou que l’on ne soupçonnait aucunement, nous surprennent finalement.
Et l’équipe en cuisine connait visiblement son sujet…

tableau-guy-queroix-cuisinier-limoges
Le moment mégalo du chef

Cette formule « mystère » n’a pas que d’ailleurs pas que des avantages gustatifs. La première formule avec ses 3 plats – NDLR :  entrée, plat, dessert – suffit dans la majeure partie des cas à satisfaire une faim tenace et son prix est loin d’être déraisonnable (32€) pour un dîner en hypercentre et ce niveau de cuisine.

Un lieu magnifique

Le cloître est le lieu où, dans les monastères catholiques, les moines retrouvaient un peu de liberté dans un havre de paix. Dans ce jardin intérieur, ils pouvaient rencontrer leurs pairs et discuter avec eux, le reste du monastère étant soumis au silence.

Plusieurs siècles plus tard au même endroit, le même esprit vit entre ces murs où la sérénité et la curiosité est encore de mise.

devanture-cuisine-cloitre-limoges

Légèrement surélevée par rapport à la rue, la terrasse donne sur la place formée par la rue haute-cité et la rue des Allois, encerclée de magnifiques maisons à colombages si typiques du vieux Limoges. Avec l’animation des terrasses des autres bars et restaurants, le brouhahah de la foule joyeuse, on arrive à être dépaysé dans sa propre ville.

Le restaurant en lui même est superbe. La rénovation de cette vieille bâtisse a été faite avec beaucoup de goût et les vieilles pierres côtoient maintenant une décoration contemporaine made in France, dans le pays basque plus précisément, très réussie.

salle-cuisine-cloitre-limoges-interieur

lustre-cuisine-cloitre-limoges-2

decoration-condiments-cuisine-cloitre-limoges

fleurs-deco-cuisine-cloitre-limoges

 

lustre-cuisine-cloitre-limoges

 

 

les-plus-les-moins-test-manger-lheb

 

* Les + :
– Cadre exceptionnel pour l’hyper-centre
– LA TERASSE NON FUMEUR
– Idéal pour être en toute intimité
* Les – :
– LA TERASSE NON FUMEUR
– Évitez le menu surprise si vous êtes difficile
– Les gros estomac vont être tristes

 

 

La Cuisine du Cloître
6-8, rue des Allois
87000 Limoges
Tél. 05 55 10 28 29

 

DONNER MON AVIS