Si comme l’Homme en Bleu, tu travailles en centre-ville ou si tu t’y rends régulièrement, le Cambodgia risque de devenir ta nouvelle cantine du midi (si cela n’est pas déjà le cas !).
En plein centre-ville, à deux pas de Vinoble, Alphonse ou l’Epicerie des Halles, au 8 rue Leonard Limosin (derrière les halles quoi), c’est pourtant le restaurant devant lequel on passe sans jamais vraiment le remarquer.
Mais quelle bonne surprise quand on y entre finalement ! 


Une ambiance familiale

Aux commandes, un sympathique couple, Christian et sa femme Karine, d’origine Cambodgienne. Après avoir officié pendant 12 ans, depuis 2002, au numéro 28 du cours Gay Lussac, la famille a décidé de déménager son restaurant dans l’hyper-centre de Limoges en 2014.

Le restaurant ne s’appelle plus « Cambodgiana » mais « Cambodgia » et se situe maintenant à deux pas de la place de la Motte. Si tu habitais à côté de l’ancienne adresse, tu dois souvent pleurer ce changement !

devanture-restaurant-cambodgia-limoges

interieur-salle-cambogia-limogesMalgré la décoration un peu banale et la devanture quelconque, l’ambiance est agréable. La petite salle bien remplie rend l’atmosphère chaleureuse et l’amabilité du couple quant à elle rend l’expérience très agréable.

On s’occupe de vous rapidement mais comme si vous étiez le seul dans la salle. Les plats sont envoyés à un rythme impressionnant. Parfait, même si la pause de midi ne fait qu’une heure… comme cela peut être souvent le cas.

Pense à réserver si tu veux être sûr d’avoir une table et de ne pas attendre, car la salle se remplit vite :

Par beau temps (et plus chaud qu’à l’heure où LHEB écrit ses lignes), tu peux avoir la chance de manger en terrasse sur l’une des quelques tables placées devant le restaurant : un must.

Une cuisine au rapport qualité prix imbattable

Avec une formule le midi à seulement 13€, avec entrée – plat – dessert et boisson (demi, vin ou café/thé), le repas est plus qu’abordable. Tu as même probablement déjà dépensé plus dans une célèbre enseigne américaine de burger, c’est dire.

En entrée, tu as le choix entre les classiques nems, samoussas, raviolis frits et beignets de crevettes.

Si tu es comme l’Homme en Bleu et que tu n’arrives jamais à te décider entre les 4, le patron se fera un plaisir de te proposer un assortiment 🙂 Rien à redire sur ces bouchées, ni sur leur sauce : on les dévore rapidement !

Samoussa > Amour

La chef cuisinière a plus d’une corde à son arc avec plus d’une trentaine de plats dans son inventaire de recettes.

Pour ne jamais te lasser, huit plats différents sont au menu et changent régulièrement. Poulet à la citronnelle, crevettes sauce aigre douce, poulet au satay, bœuf aux champignons noirs…

Il y en a pour tous les goûts.

plat-poulet-cambodgia-limoges« Oui mais moi ça peut pas devenir ma cantine le Cambodgia, j’aime pas les plats asiatiques » me répondras-tu si tu n’aimes pas les plats asiatiques…

…C’était sans compter Karine et Christian qui proposent un plat du jour « occidental », pour satisfaire toutes les envies !

plat-lapin-cambodgia-limoges
Du lapin à l’occidentale

Une cuisine simple, abordable et familiale, un service rapide et très sympa, c’est ce que tu trouveras au Cambodgia.

Comme disait « charlotteFdu87 » sur TripAdvisor : « Allez-y pour un déjeuner épicé mais où la note ne sera pas salée. »


les-plus-les-moins-test-manger-lheb

Les + :

  • Rapport qualité/prix fantastique (13 € entrée/plat/dessert/café) le midi
  • Ambiance chaleureuse et familiale
  • Propose des plats asiatiques qui changent régulièrement et un plat du jour « traditionnel »
  • La terrasse

Les – :

  • Une décoration quelconque
  • Le dressage des assiettes banal

DONNER MON AVIS